Egalité entre les femmes et les hommes

Pourquoi parler de ces questions à l’école ?

Si l’égalité entre filles et garçons est réalisée à bien des égards à l’école (mêmes programmes d’études, accès à toutes les filières, etc.), les recherches démontrent que des inégalités perdurent, notamment dans les choix d’orientation scolaire ou professionnelle. Par ailleurs, de nombreuses discriminations, des inégalités de genre aux violences, prennent racine dans les stéréotypes. La prise de conscience, sociétale mais aussi médiatique, des violences sexuelles et sexistes amène à une responsabilité du cadre scolaire à traiter de ces questions. Il est ainsi fondamental d’aborder cette thématique dans le cadre scolaire et de mettre en œuvre une prévention qui tienne compte de ces éléments.

L’école veille à l’égalité entre filles et garçons, notamment en matière d’orientation scolaire et professionnelle. (LEO, Art. 10)

En collaboration avec le Bureau de l’Égalité, le département met en place des projets collectifs visant à promouvoir l’égalité de droit et de fait entre filles et garçons. Il encourage le corps enseignant à développer des initiatives dans ce sens, plus particulièrement en matière d’orientation scolaire et professionnelle. (RLEO, Art. 8)

L’Unité PSPS est à la disposition des établissements scolaires et de formation ainsi que des équipes PSPS pour accompagner divers projets au sein des établissements scolaires et peut proposer des ressources théoriques ou pratiques.

Ressources

Le matériel pédagogique L’école de l’égalité a pour objectif d’encourager la prise en compte de l’égalité dans la formation. Le matériel est composé de quatre brochures s’adressant à l’ensemble de la scolarité obligatoire qui proposent de nombreuses activités en lien avec le Plan d’études romand et les disciplines scolaires. Les activités proposées permettent d’intégrer des dimensions en lien avec l’égalité entre les genres dans les contenus abordés en classe. Ce support vise à accompagner une dynamique d’ouverture sur les questions d’égalité entre les sexes en proposant au corps enseignant des outils facilement utilisables. L’école de l’égalité permet d’encourager la prise en compte de l’égalité, tant parmi les élèves que parmi les enseignant-e-s, de sensibiliser les élèves aux stéréotypes de genre pour leur permettre de les identifier et de s’en affranchir et d’élargir les choix d’orientation scolaire et professionnelle des filles et des garçons. Il est disponible en téléchargement sur le site egalite.ch  

Une présentation du matériel aux enseignan∙e∙s peut être faite par l’Unité PSPS. Une formation continue sur ce matériel est également proposée à la HEP 

https://egalite.ch/wp-content/uploads/2020/01/LEcoleDeLEgalite-1.mp4 

 

 

Des propositions pédagogiques à destination du secondaire I et II pour travailler autour des questions liées aux tenues vestimentaires avec les élèves. Ces propositions ont pour objectif de faire émerger un sens partagé autour de la question d’une tenue adaptée au cadre scolaire, en tenant compte des questions de genre et d’égalité entre femmes et hommes. 

  • Stop Harcèlement sexuel : campagne de prévention du harcèlement sexuel dans les écoles du postobligatoire

Depuis 2018, le Bureau de l’égalité entre les femmes et les hommes (BEFH), la Direction générale de l’enseignement postobligatoire (DGEP) et l’Unité de promotion de la santé et de prévention en milieu scolaire (Unité PSPS) mènent conjointement une campagne de prévention du harcèlement sexuel au postobligatoire. La campagne de prévention se compose de

  • matériel de communication à destination des jeunes des écoles du postobligatoire, composé de plusieurs affiches et d’une affichette qui renvoient à un nouveau site internet WWW.VD.CH/STOP-HARCELEMENT-SEXUEL 
  • ressources pour permettre aux professionnel·le·s des directions et des équipes ressources des écoles d’identifier les cas de harcèlement sexuel dans les établissements postobligatoires et d’accompagner ces situations, sous la forme de sensibilisation qui peuvent être organisées par l’Unité PSPS, et d’un guide d’accompagnement en cas de harcèlement sexuel dans les lieux de formation du postobligatoire.

 

Un site sur le harcèlement sexuel basé sur la législation, les pratiques et la jurisprudence suisses. Le site non-c-non aborde de manière spécifique le harcèlement sexuel au travail et sur les lieux de formation.

  • Agir contre la précarité menstruelle

Interpellé par les recherches récentes sur la précarité menstruelle et conscient qu’il s’agit d’un thème de santé publique important, le DFJC a initié un projet pilote de mise à disposition gratuite de produits menstruels en libre accès dans plusieurs établissements scolaires et de formation du canton. Le Département de la formation, de la jeunesse et de la culture souhaite briser le tabou des règles, apporter une solution aux jeunes filles touchées par la précarité menstruelle et fournir gratuitement, en cas de besoin, des protections périodiques. Le projet pilote, qui permet de sensibiliser les jeunes sur la question des menstruations et la distribution gratuite de ce produit de première nécessité, a débuté dans 52 établissements du canton. Cette première phase permettra de mesurer les besoins.  

Lien vers les communiqués :  

  • Mallettes Balayons les clichés

 Les mallettes Balayons les clichés présentent une sélection de ressources pédagogiques pour aborder l’égalité entre femmes et hommes par le biais d’activités à mener en groupe ou de lectures individuelles. Il existe deux mallettes, l’une pour les 5-12 ans, l’autre pour le secondaire I et II. Les mallettes Balayons les clichés sont disponibles dans les bibliothèques scolaires du canton de Vaud.

Outil d’auto-évaluation et auto-formation en ligne, conçu pour accompagner la réflexion des enseignant-e-s en vue de développer un enseignement sensible au genre.

     

Documents de références

Liens & Partenaires

Le Bureau de l’égalité a pour objectif l’égalité de droit et de fait entre les femmes et les hommes.

L’instance pour la promotion de l’égalité de la HEP Vaud a pour objectifs de promouvoir et sensibiliser à l’égalité, tant les formateurs/trices que les enseignant-e-s.

Par son service Education sexuelle et son programme Georgette in Love, Profa est un partenaire important sur les questions de genre et de santé sexuelle.https://www.profa.ch/eshttps://www.profa.ch/gil

L’association Le deuxième Observatoire est constituée d’un Centre de compétence en matière de risques psychosociaux (RPS), de souffrance et harcèlement dans le cadre du travail, ainsi que d’un Institut romand de recherche et de formation sur les rapports de genre, dont le siège est à Genève.

Contact

Cheffe de projet "Respect de la diversité à l'école"
Tél. : +41 21 623 33 21 - Portable : +41 79 159 09 98
seema.ney(at)avasad.ch

Partager la page