Concept 360°

Un «Concept 360°» pour répondre aux besoins de tous les élèves

Dans le contexte d’une société en perpétuelle évolution, le Département de la formation, de la jeunesse et de la culture (DFJC) a fait de la promotion de l’égalité des chances une de ses priorités. Celle-ci passe par une meilleure prise en compte de la diversité des besoins des élèves afin de permettre à chaque enfant de réaliser pleinement son potentiel. Cette volonté d’équité, renforcée par l’application de la nouvelle loi sur la pédagogie spécialisée (LPS) visant à développer un système global de soutien aux élèves à besoins spécifiques, a conduit le Département à développer le Concept cantonal de mise en œuvre et de coordination des mesures spécifiques en faveur des élèves des établissements ordinaires de la scolarité obligatoire. Ce concept, appelé « Concept 360° », a été élaboré dans l’esprit de la Déclaration de Salamanque sur les principes, les politiques et les pratiques en matière d’éducation et de besoins éducatifs spéciaux (UNESCO 1994) qui affirme le droit à la scolarisation de tous les enfants quelles que soient leurs caractéristiques particulières. Le « Concept 360° » engage ainsi l’école vaudoise dans une visée inclusive.

D’ici à l’été 2022, ce dispositif est appelé à se décliner, dans chaque établissement scolaire du canton, en un « concept d’établissement » qui garantira autonomie et efficacité aux professionnel-le-s de la formation. C’est aussi un moyen de rendre accessibles les meilleures pratiques déjà en place dans le canton à l’entier des élèves et des établissements.

Le « Concept 360° » en bref

Le « Concept 360° » place l’élève au centre du dispositif. Il l’accompagne de manière transversale, ainsi que les professionnel-le-s qui l’entourent, en collaboration avec les parents, quels que soient les besoins. Il met l’accent sur la prévention et les interventions précoces.

Les collaborations accrues et les regards croisés, la formation continue, l’efficience et la mutualisation des moyens sont aussi des axes forts de ce dispositif qui devrait permettre aux professionnel-le-s du terrain d’être mieux armés, à tous les niveaux, pour offrir une réponse structurée à l’ensemble des besoins de l’école et des élèves vaudois.

Ainsi, différentes mesures sont prévues dans différents domaines, qu’il s’agisse de la pédagogie régulière ou spécialisée, de la promotion de la santé et de la prévention en milieu scolaire, du socio-éducatif ou encore de la migration.

Dans le concept, plusieurs niveaux se succèdent. Tout d’abord, le socle universel vise l’intégralité des élèves (niveau I). L’accent est mis sur une approche collective, avec le renforcement des mesures de différenciation pédagogiques destinées au groupe classe. Une attention accrue est portée au climat scolaire, pour que l’école soit un lieu où il fait bon vivre. Ensuite, d’autres actions plus ciblées peuvent être envisagées pour répondre à des difficultés généralement non pérennes chez les élèves (niveau II). Les prestations du niveau suivant consistent en des interventions spécifiques (niveau III) et font suite à une évaluation spécifique pour répondre à une difficulté durable. Enfin, les interventions intensives permettent de répondre à un trouble invalidant ayant pour conséquence des limitations durables dans la vie de l’élève (niveau IV). Une attention particulière est aussi consacrée aux transitions, afin de garantir que les changements de cycles ou d’établissement, par exemple, se déroulent dans des conditions optimales.

Un dispositif en mouvement

Ce dispositif a fait l’objet d’une consultation publique, incluant les professionnel-le-s de l’éducation, et a abouti à la version présentée ici.

Le suivi des différents concepts d’établissement et plus largement de la mise en œuvre et des effets du déploiement du concept cantonal 360° se fera à différents niveaux, à l’aide d’indicateurs internes aux établissements et d’indicateurs stratégiques définis par le Département.

Le concept cantonal et les concepts d’établissements sont évolutifs et seront adaptés, afin de répondre au mieux aux besoins des élèves, dans une visée inclusive garantissant l’égalité des chances pour toutes et tous. Par la mobilisation de toutes les actrices et de tous les acteurs de l’école, le Concept 360° est un pas important en direction d’une école qui favorise l’égalité des chances

Partager la page