Consultation du projet d'horaire

Consultation du projet d'horaire

Projet d'horaire 2019 - Synthèse des réponses aux interventions

La consultation du projet d'horaire 2019 est terminée depuis le 17 juin 2018.

Environ 170 interventions ont été enregistrées et nous vous en remercions. La DGMR a transmis ces interventions aux entreprises de transport pour analyse.

Etant donné qu'il est impossible de répondre individuellement à chaque intervenant, la DGMR a établi un document de réponse synthétique que vous trouverez ci-après :

Synthèse des réponses aux interventions formulées sur le projet d'horaire 2019 (PDF, 507 Ko)

Traitement des interventions

Les interventions concernant le trafic grandes lignes des Chemins de fer fédéraux (CFF) leur sont transmises pour analyse. Leur éventuelle prise en compte est de la compétence de la Confédération par son Office fédéral des transports (OFT).

Les requêtes concernant le trafic régional sont transmises aux entreprises de transport concernées. Leur mise en place éventuelle, en fonction de leur faisabilité technique et financière, sera traitée par la DGMR-MT durant l'été, en collaboration avec les entreprises de transport.

Finalement, les interventions concernant les lignes de bus urbaines sont aussi transmises aux entreprises pour prise de connaissance. Les décisions concernant leur prise en compte sont de la compétences des communes desservies.

A fin octobre 2018, vous trouverez ici une synthèse des réponses aux interventions, car il ne nous est malheureusement pas possible de répondre individuellement à chaque intervenant.

Vue d'ensemble du processus de consultation d'un projet d'horaire

Le projet soumis à la consultation publique

Un projet d'horaire présente en détail l'offre planifiée pour les lignes de transport public (sauf certains réseaux urbains) de la Suisse entière.

Conformément à l’article 7 de l’Ordonnance fédérale sur les horaires du 4 novembre 2009 (OH, 745.13), ainsi qu'aux instructions de l'OFT, le projet d'horaire est mis en consultation publique sur la plateforme mise à disposition par la Confédération.

Période de consultation

La procédure d’établissement de l’horaire vise à éliminer d’éventuelles incohérences dans la technique de l’horaire, par exemple des correspondances impossibles à réaliser faute de minutes de changement suffisantes.

Entre fin mai et mi-juin, les personnes intéressées peuvent signaler d’éventuelles incohérences dans le projet d’horaire avec le formulaire en ligne. Il permet d’adresser les prises de position directement aux services cantonaux responsables des transports publics, qui les examineront et en tiendront compte dans la mesure du possible, ou les noteront dans les bases de planification pour les prochaines années d’horaire.

La consultation ne porte pas sur des questions de conception (par ex. la fréquence de certaines liaisons) : elles ont déjà été traitées par les entreprises de transport, les cantons et la Confédération dans le cadre du projet d’offre.

Traitement des interventions

Lorsque la période de consultation est terminée, la DGMR-MT transmet pour analyse les interventions recueillies pour le territoire vaudois aux entreprises de transport concernées.

Leur mise en place éventuelle, en fonction de leur faisabilité technique et financière, est traitée par la DGMR-MT d'ici fin octobre, en collaboration avec les entreprises.

Réponses aux intervenants

Il ne nous est malheureusement pas possible de répondre individuellement à chaque intervenant, mais une synthèse des interventions est établie d'ici la fin octobre précédant le changement d'horaire.

Publications officielles de l'horaire définitif

L’horaire en ligne des CFF est disponible fin octobre, tandis que le contenu intégral de l’indicateur officiel est mis en ligne sous forme électronique à la mi-novembre sur le site de l'indicateur officiel suisse.

 

 

RTS - On en parle : Emission du 28 mai 2015

Consultation du projet d'horaire, Interview (MP3, 5,67 Mo) de Julien Niquille, responsable du domaine Offre et projets de transport public à la Direction générale de la mobilité et des routes

Partager la page