RC 601 route de Berne - Croisettes - Chalet-à-Gobet

Actualités

Faisant suite aux annonces du Conseil fédéral et du Conseil d'Etat afin d'endiguer la propagation du coronavirus, le chantier de la route de Berne est interrompu avec effet immédiat et jusqu'à nouvel avis. 

Les mesures nécessaires ont été mises en place afin d'assurer la sécurité des usagers durant l'arrêt des travaux. 

La Direction générale de la mobilité et des routes vous remercie pour votre compréhension. 

Lire le communiqué de presse du Conseil d'Etat - 18 mars 2020

Présentation générale

Utilisée quotidiennement par plus de 27’000 véhicules, la route de Berne (RC 601) est l’axe principal de l’agglomération Lausanne-Morges qui connaît la plus importante charge de trafic aux heures de pointe. 

Cette route sert au transit des habitants de la Broye et du Jorat pour accéder à l’agglomération et à l’autoroute A9. Elle revêt aussi une fonction de desserte pour un certain nombre de zones riveraines, aujourd'hui en développement.

Son  réaménagement se fait par étapes. Deux sont réalisées : le tronçon situé entre la jonction autoroutière de Vennes et le carrefour des Croisettes, ainsi que la rénovation du pont « En Marin », situé à la croisée avec les routes du Golf et de la Claie-aux-Moines. La dernière étape, dont les travaux ont commencé hors de la chaussée à la fin mars 2019, va du carrefour des Croisettes au Chalet-à-Gobet.

Elaboré en partenariat avec les communes d’Epalinges et de Lausanne, ce réaménagement a fait l’objet d’une concertation avec les acteurs politiques et économiques de la Broye qui a abouti à un consensus en janvier 2013. Le Canton et les communes d’Epalinges et de Lausanne investissent plus de 30 millions de francs pour développer une mobilité multimodale sur cet axe. Le projet bénéficie d’une contribution fédérale de l’ordre de 7 millions de francs dans le cadre du projet d’agglomération Lausanne-Morges.

Le réaménagement multimodal de la route de Berne est lancé © marc-andré marmillod/2020

Objectifs des travaux

Le projet de requalification de la RC 601 entre le carrefour des Croisettes et le Chalet-à-Gobet va permettre : 

  • Le développement des infrastructures pour les transports publics et les mobilités douces, tout en conservant la capacité de la route à absorber le trafic
  • La sécurisation des accès actuels et futurs aux quartiers riverains
  • La limitation des nuisances sonores par des mesures de protection contre le bruit
  • L’entretien de la route avec un remplacement du revêtement de chaussée

Après cette importante requalification multimodale, les bus, vélos, piétons et voitures se partageront l’espace de manière plus cohérente et équilibrée. Pour les riverains, les accès seront améliorés, notamment grâce à la création de giratoires.

Etapes et réalisations

Les travaux seront réalisés en 3 ans, par étapes, pour préserver l’accessibilité à l’agglomération durant le chantier et  maintenir ainsi la circulation automobile en tout temps. En 2020, ils se dérouleront aux 2 extrémités de la route, sur 2 tronçons distants de 1.7 km (secteurs du carrefour des Croisettes et de l’Ecole hôtelière).

Etapes des travaux (2020 - 2022).
Cliquer sur l'image pour l'agrandir

Le projet prévoit la création d'une voie de bus à la descente, en parallèle à la voie de circulation, et de deux voies de circulation à la montée. Les cyclistes pourront emprunter la voie de bus à la descente et bénéficieront d'un parcours sécurisé à la montée.

Deux giratoires seront créés : l'un à Epalinges, en dessous de la Croix-Blanche, et l'autre à la hauteur de l'École hôtelière de Lausanne.

L’éclairage public renouvelé ainsi que la pose d'un nouveau revêtement routier phonoabsorbant contribueront à sécuriser le tronçon et à préserver la qualité de vie des riverains. 

Conseils aux usagers

Durant les travaux, tout sera mis en œuvre afin de limiter les conséquences sur les déplacements. Des congestions de trafic sont néanmoins à prévoir aux heures de pointe du matin, notamment dans le secteur de Ste-Catherine, occasionnant un allongement du temps de parcours.

De fait, il est conseillé aux automobilistes de la Broye et du Jorat de privilégier autant que possible les transports publics :

En train

  • Le RER Vaud, qui dessert notamment les gares de Lucens et Moudon, offre des cadences à la demi-heure toute la journée

En bus

4 lignes relient les communes de la Broye et du Jorat à Lausanne :

  • Ligne tl 62, Moudon-Epalinges / Croisettes
  • Ligne tl 65, Mézières-Lausanne / Sallaz
  • Ligne CarPostal 435, Thierrens-Epalinges / Croisettes
  • Ligne CarPostal 75 Mézières-Lausanne / Sallaz

Pour faciliter la progression des bus en direction des Croisettes, une voie réservée aux transports publics sera mise en place à l’amont des secteurs en travaux.

Il est par ailleurs conseillé aux automobilistes de privilégier le co-voiturage et d’adapter leurs horaires de déplacement quand cela est possible.

Moments-clés du projet

  • Janvier 2012 à janvier 2013 : étude préliminaire pilotée par le Canton avec la participation des Communes d’Epalinges et de Lausanne
  • Janvier 2013 : validation du projet par les partenaires et le Canton
  • Mars 2015 : remise de l’avant-projet
  • Juin à juillet 2016 : mise à l’enquête publique
  • Mars 2019 : début des travaux (hors chaussée)
  • Mars 2020 : début des travaux sur la chaussée
  • Fin 2022 : fin des travaux (hors pose du tapis)

Informations

Direction générale de la mobilité et des routes, division Infrastructures

Partager la page