RC 177 - Aclens - Vufflens-la-Ville - Penthaz

La RC 177 est un nouvel axe routier d'une longueur totale de 5'500 m, dont feront partie la route actuelle dite de la Plaine sur environ 1'600 m et un tronçon de 400 m de la RC 251 existante.

Cette nouvelle route a pour objectif de desservir de manière adéquate le pôle de développement économique d'importance cantonale de Vufflens-la-Ville et d'Aclens, en le reliant à la jonction autoroutière de Cossonay.
Il apparaît, en effet, que le développement complet de ce pôle induira une augmentation de trafic importante qui ne pourra pas être dirigée entièrement vers la jonction autoroutière de Crissier, les axes routiers dans ce secteur étant actuellement déjà surchargés.

RC 177 - Plan Vufflens-la-Ville

La RC 177 sera composée d'une chaussée comportant deux bandes de circulation pour une largeur totale de 7 mètres. Considérée comme une route cantonale de 1ère priorité, les carrefours seront aménagés en cédant la priorité aux utilisateurs de la RC 177 (carrefour RC 176, RC 175, RC 251). Un carrefour-giratoire réglera la priorité entre la RC 177, la RC 251 et un chemin rural au niveau du ruisseau du Rosey. Une piste cyclable en site propre est prévue sur le tronçon repris de la RC 251.

RC 177 - Plan Penthaz

La route comprendra 4 ouvrages d'art :

•    km 10'060 – 10'360 : pont sur la ligne CFF et la Venoge ;
•    km 10'500 : passage sur le canal du Moulin de la Pale ;
•    km 11'200 : passage supérieur (PS) du chemin du Moulinet ;
•    km 13'050 : passage inférieur (PI) de la desserte rurale DP 78.

Le tracé retenu, après des études de variantes, a fait l'objet d'optimisations (en plan et en profil en long) afin de minimiser les impacts du bruit de la circulation et d'intégrer la route dans le paysage.

Déconstruction de routes existantes

Dans le cadre du projet, il est prévu de démolir différents tronçons de routes existantes. Il s'agit d'une part de la démolition de plusieurs petites portions de routes existantes (1550 m² en moins), en raison de travaux d'aménagements des carrefours des routes cantonales avec la RC 177. D'autre part, la RC 177  implique une réorganisation complète des dessertes rurales, avec pour conséquence principale la déconstruction de la route de Sullens représentant 3'250 m² de surface revêtue.

Coûts et travaux

Le 11 novembre 2014, le Grand Conseil a accordé un crédit de 75,5 millions de francs : 65 millions pour la route et les mesures environnementales, 6 millions pour les mesures liées aux améliorations foncières et 4,5 millions pour les fouilles archéologiques sur le tracé.

Les travaux ont commencé en 2015 et se poursuivront jusqu'à l'automne 2018. La Route de la Plaine a déjà été mise en service en automne 2016.