Lutte contre les épizooties

Epizooties, de quoi s'agit-il?

Les objectifs dans le domaine de la santé animale sont la lutte contre les maladies qui menacent les troupeaux, la lutte contre les maladies transmissibles de l’animal à l’homme et contre celles qui occasionnent des pertes économiques importantes ou qui entravent le commerce international.

Prévenir, combattre, contrôler

Favoriser et maintenir la santé des animaux de notre pays est l'une des tâches centrales. Les mesures préventives, p. ex. le contrôle sans failles des mouvements d'animaux, servent à empêcher l'apparition des épizooties.

Une activité soutenue de contrôle et de surveillance permet de reconnaître à temps les dangers et de les juguler.

En cas d'épizootie, les mesures de lutte appropriées doivent être engagées avec rapidité et professionnalisme. Pour qu'un cheptel recouvre la santé, le concours des autorités et des détenteurs d'animaux est indispensable: les premières décident les mesures de lutte classiques qui dépendent de la dangerosité de l'épizootie et des possibilités de la combattre, les seconds contribuent à la lutte en y participant. Les services consultatifs et sanitaires pour animaux sont soutenus par la Confédération et les cantons.

Information sur les épizooties : Site de l'Office vétérinaire fédéral

BVD - Diarrhée virale bovine

La BVD, pour diarrhée virale bovine, est une maladie virale des bovins qu’on trouve dans le monde entier. Certains animaux sont touchés de manière chronique et vont sécréter du virus tout au long de leur vie. Ce sont ces animaux infectés permanents (animaux IP) qui sont la cible du programme d’éradication. En les éliminant, on élimine aussi le virus.

Tous les bovins ne sont pas égaux devant la BVD : le veau en gestation est le plus fragile, car son système immunitaire n’est pas encore entièrement développé. Il développe alors une forme chronique de la maladie, alors que les autres animaux vont juste présenter une affection passagère.

Plus d'informations sur la BVD

LOQUE AMERICAINE DES ABEILLES

LOCALITES DANS LA ZONE D’INTERDICTION ETAT AU 16.08.19

ZONE D’INTERDICTION (Art. 271 al. 2 Ordonnance sur les épizooties ; RS 916.401)
Les mesures suivantes sont applicables dans la zone d'interdiction:
Il est interdit d'offrir, de déplacer et d'introduire dans la zone d'interdiction des abeilles ou des rayons. Les ustensiles ne peuvent être transportés dans un autre rucher qu'après avoir été nettoyés et désinfectés.


GROS-DE-VAUD 
Daillens
Lussery-Villars
Oppens

JURA –NORD VAUDOIS

Bioley-Magnoux
Cronay
Donneloye
Orzens

MORGES
Eclépens
La Sarraz
Orny

Partager la page