Prévention dans le domaine des soins (PDS)

Les maladies non transmissibles (p. ex., le cancer, le diabète, les maladies cardio-vasculaires, les affections respiratoires chroniques et les troubles musculosquelettiques), les maladies psychiques et les addictions occasionnent plus de 80 % des coûts de la santé en Suisse. Un style de vie sain et des connaissances en la matière peuvent diminuer ces cas,  empêcher leur apparition ou permettre aux personnes déjà malades d’améliorer sensiblement leur qualité de vie. C’est pourquoi il convient, à l’avenir, d’intégrer des offres de prévention dans toute la chaîne des soins.

Promotion santé suisse (PSS) subventionne des projets de prévention

Dans cette optique, les professionnels de la santé (p. ex., médecins, infirmiers, consultants du domaine psychosocial, pharmaciens) jouent un rôle central. Ils peuvent accompagner les personnes malades ou celles présentant un risque élevé de maladie et les conseiller sur la façon d’améliorer leur santé en privilégiant un mode de vie sain.

C’est pourquoi Promotion santé suisse subventionne des projets de promotion de la santé.


Comment répondre à l'appel à projets

  • Les acteurs du domaine des soins, de la santé publique et de la collectivité  sont habilités à déposer une demande auprès de Promotion santé suisse (PSS).
  • La demande se fait en coordination avec les cantons : une personne de contact est définie pour chaque canton (voir contact ci-contre). Les demandeurs présentent leur concept et le projet de collaboration avec les services cantonaux. Le canton fournit une prise de position qui figure dans l’esquisse du projet soumis.

Partager la page