EDM Aux Léchaires - mot du directeur

EDM Aux Léchaires - mot du directeur

Pourquoi nous rejoindre aux Léchaires ?

"L'idée d'une prison pour mineurs peut choquer. Répondre à la délinquance juvénile par l'enfermement est aux antipodes de la notion même d'éducation qui, rappelons-le, signifie étymologiquement "conduire hors de". Pourquoi dès lors s'intéresser à travailler avec des mineurs dans un tel contexte ?

Parce que l'enfermement n'est pas une fin en soi et que l'éducation ne s'arrête pas devant la porte de la prison. Travailler aux Léchaires, c'est participer à la protection de la société contre les auteurs de délits. Mais c'est aussi et surtout contribuer de manière bienveillante à prémunir les jeunes délinquants contre le risque de retomber dans la délinquance.

Au-delà de la simple confrontation aux limites, la délinquance juvénile est le signe d'un échec éducatif, l'expression d'une quête de sens, d'une errance identitaire, quand elle n'est pas symptôme psychiatrique. Travailler aux Léchaires, c'est participer à un encadrement pluridisciplinaire qui vise à réconcilier le jeune délinquant avec le respect de soi d'abord, de l'autre ensuite, de la règle enfin.

Faire de l'enfermement une sanction qui a du sens, inscrire la prison dans un processus socio-éducatif, concilier éducation et enfermement, voilà des défis que vous choisissez de relever en venant travailler aux Léchaires."

Philip Curty, directeur

Partager la page