Je suis convoqué-e

Du jugement à la convocation

Si vous êtes condamné à une peine privative de liberté sans être détenu(e), vous recevez un courrier de l'OEP en vue de l'exécution de la peine.

Vous avez des remarques à formuler concernant votre convocation

Vous pouvez écrire à l'Office d'exécution des peines, Venoge-Parc, Bâtiment A, ch. de l'Islettaz, 1305 Penthalaz (pas de réception).

Vous ne vous présentez pas le jour de la convocation

Si vous ne vous êtes pas présenté(e) en détention à la date prévue, un mandat d’arrêt est décerné contre vous. Cela signifie que vous pouvez être arrêté(e) à tout moment.

Vous ne vous sentez pas apte à exécuter une peine d'emprisonnement pour des raisons médicales

Pour des raisons médicales graves attestées par un certificat médical, l'Office d'exécution des peines sollicite l'avis du Médecin cantonal.

Partager la page