Reprise d'armes par le canton

Les postes de Gendarmerie ou de police reprennent, en tout temps et gratuitement, les armes dont vous souhaitez vous débarrasser. Il en est de même pour la munition.

Les ratés (obus, munitions de gros calibre), les explosifs et le matériel pyrotechnique (par ex. feux d’artifices) doivent être laissés sur place, au besoin leur emplacement marqué, et faire l’objet d’une annonce via le numéro d’appel d’urgence 117.

Le Service de la sécurité civile et militaire (SSCM) offre aussi cette possibilité : Communiqué de presse.

Partager la page