Qu'est-ce que l'aide aux victimes ?

L'aide aux victimes est l'aide qu'une personne reçoit lorsqu'elle a subi, du fait d'une infraction, une atteinte immédiate à son intégrité corporelle, sexuelle ou psychique. Cette aide est définie dans la loi fédérale sur l'aide aux victimes d'infractions (LAVI).

Les infractions qui justifient la qualité de victime ne sont pas énumérées exhaustivement dans la loi. Il s'agit, entre autres :

  • de lésions corporelles graves;
  • de viol;
  • d'actes d'ordre sexuel avec un enfant;
  • d'actes de violence domestique : lésions corporelles, contrainte, menaces;
  • d'accidents de la circulation;
  • de menaces de mort;
  • de séquestration;
  • d'infractions de moindre gravité, telles que lésions corporelles simples ou voies de fait, si l'atteinte a détérioré la vie quotidienne de la victime;
  • de traite des êtres humains.

Que comprend l'aide aux victimes ?

Appui et conseil

Les centres de consultation LAVI offrent gratuitement une aide juridique, médicale, psychologique, sociale, matérielle et apportent un appui aux victimes d'infraction en situation de détresse.

Dans le canton de Vaud, le département de la santé et de l'action sociale (DSAS) chargé de la mise en place du Centre de consultation LAVI et de son fonctionnement, a délégué cette mission à la Fondation Profa

Des aides peuvent être proposées en fonction des besoins, directement en lien avec l'infraction.

A certaines conditions, les victimes peuvent prétendre à des prestations financières (indemnisation, réparation pour tort moral). Celles-ci sont délivrées par les instances d'indemnisation cantonales.

Dans le canton de Vaud, le domaine de l'indemnisation et de la réparation morale des victimes d'infraction est placé sous la compétence du Département de l'intérieur (DINT), par son Service juridique et législatif (SJL).

Dans tous les cas, il est conseillé de prendre contact le plus rapidement possible avec le Centre de consultation LAVI, qui vous renseignera.