Questions fréquentes sur le projet de PAC Gymnase du Chablais

Retrouvez ci-dessous les questions fréquentes sur le projet de nouveau gymnase du Chablais, par thématiques, avec les réponses des services cantonaux concernés et de la commune d'Aigle.

Le gymnase

Quelle distance y aura-t-il entre ma propriété et le bâtiment du gymnase ?

La distance minimale d’une construction au fond voisin fixée par le PPA Sous-Gare est de 4.50 m. Sur la limite ouest du périmètre, une servitude porte cette distance à 8 m. C’est-à-dire qu’actuellement des constructions peuvent être implantées à 8 m des parcelles voisines sur toute la longueur de la limite ouest du site.

Le PAC augmente cette distance. Il définit un périmètre des constructions sur la base du projet de gymnase auquel s’ajoute une marge de sécurité pour permettre le développement du projet. La limite parcellaire ouest n’étant pas parallèle au périmètre des constructions, la distance entre ce périmètre et les fonds voisins à l’ouest varie de 14 m au sud à environ 50 m au nord.

Pourquoi faut-il des terrains de sports à l’extérieur et qui plus est ouverts en dehors des heures d’enseignement ?

Le besoin en installations sportives extérieures répond à la nécessité de garantir d’une part le nombre de périodes d’éducation physique à donner et, d’autre part, d’assurer un enseignement pédagogique qualitatif en proposant des activités sportives qui ne peuvent pas se pratiquer en salle (par ex : saut en longueur, jet du poids, course de vitesse, etc.).

L’Etat de Vaud soutient la promotion de la santé par le sport et l’activité physique en renforçant l’offre existante dans le canton et en favorisant l’accès à ces installations dans le but de permettre à toutes et à tous une activité physique encadrée sans contrainte. Dans ce contexte, il tente de répondre favorablement, dans la mesure du possible, aux nombreuses sollicitations de sociétés sportives locales.

Haut

La mobilité

Le trafic motorisé à travers le quartier va-t-il augmenter ?

L’accès au parking du gymnase pour les véhicules motorisés se fera au sud du site par la route d’Ollon et le chemin de la Valerette. Le transit à travers le site sera supprimé. Par conséquent, le trafic n’augmentera pas dans les quartiers d’habitations situés au nord et à l’ouest.

Plusieurs mesures seront mises en œuvre pour favoriser les déplacements à pied ou à vélo : voie de mobilité douce depuis les arrêts de transports publics, parkings à vélos protégés et sécurisés proches des entrées du gymnase, maîtrise du nombre de places de stationnement pour voitures ainsi que plan de mobilité de site.

Le bruit du trafic va-t-il augmenter par rapport à celui engendré par l’hôpital ?

L’étude de mobilité liée au PAC Gymnase du Chablais conclut que la génération de trafic en lien avec le gymnase sera inférieure d’environ 30 % à celle de l’ancien hôpital. Selon la notice d’impact sur l’environnement, avec un accès au site par le sud, les émissions sonores liées au trafic du gymnase seront inférieures à celles de l’ancien hôpital pour le chemin des Vergers et le chemin de l’Hôpital au nord du site. De plus, les nuisances dues au bruit des ambulances et hélicoptères, qui survenaient jour et nuit, sont supprimées.

Haut

Les projets d'aménagements urbains

Est-ce que le calendrier de réalisation du gymnase et celui des aménagements urbains vont être coordonnés ?

La coordination nécessaire entre la procédure du PAC et celles des projets routiers impose à la commune de lancer l’élaboration des projets urbains liés au gymnase parallèlement à l’établissement du PAC. La réalisation de ces aménagements sera également coordonnée avec la construction du gymnase afin qu’ils puissent être fonctionnels dès l'ouverture du site.

Le chemin de l’Hôpital va-t-il rester en double sens ?

Le chemin de l'Hôpital est actuellement en double sens. Il est prévu de le faire passer en sens unique du nord vers le sud afin de pouvoir aménager des espaces pour les piétons et les cycles.

Est-ce que les aménagements urbains sur les chemins de l’Hôpital et du Grand-Chêne garantissent l’accès à ma maison?

Les accès existants aux parcelles et bâtiments sont maintenus. La seule différence réside dans le fait que les véhicules pourront circuler dans le sens nord-sud uniquement.

Haut

Les coûts et financements

Est-ce que la réalisation du gymnase va occasionner des investissements supplémentaires pour la commune d’Aigle ?

La réalisation du gymnase nécessitera des investissements communaux pour les aménagements routiers, ainsi que pour la réalisation de la voie de mobilité douce de la gare CFF jusqu'au site. Toutefois, une réfection des chemins de l'Hôpital et du Grand-Chêne aurait dû être entreprise dans la mesure où les canalisations et l'enrobé de la route doivent être rafraîchis. De plus, la voie de mobilité douce est une mesure d'agglomération pour laquelle des subventions fédérales sont prévues.

Haut

Partager la page