Edition 2015

La 22e édition des Journées européennes du patrimoine a vu son chiffre de fréquentation augmenter malgré une limitation volontaire du nombre de visiteurs sur certains sites, notamment dans le canton de Vaud, coordinateur romand en 2015.

Plus de 15'250 visiteurs ont parcouru les 15 sites et monuments ouverts dans le canton de Vaud. Le patrimoine continue de réjouir le public. Quoi de plus encourageant pour les années à venir !

Fidèles et curieux, les amoureux du patrimoine ont honoré ce weekend la 22e édition des Journées européennes du patrimoine. Les 59 sites romands qui proposaient visites patrimoniales et activités annexes autour du thème « échanges et influences » ont accueilli plus de 32’300 intéressés.

Comme à leur habitude, ces deux journées attirent les foules qui sont autorisées, pour l’occasion, à pénétrer au coeur de demeures privées ou de lieux fascinants, que ce soit les grands domaines genevois, les villas d’architecte des premières décennies du 20e siècle implantées sur la Riviera vaudoise, le Manoir de Balliswil dans le canton de Fribourg ou la Loge maçonnique de Saint-Imier.

Les Journées européennes du patrimoine continuent, d’autre part, d’être considérées comme une occasion unique pour les Services cantonaux des monuments historiques désireux de présenter les enjeux de la conservation du patrimoine. Un monument en chantier ou un bâtiment fraîchement rénové attire bien des regards, à l’image de la salle de musique de La Chaux-de-Fonds, inaugurée durant ce weekend, de la nouvelle salle du trésor de l’Abbaye de Saint-Maurice ou de la Tour Bel-Air à Lausanne.

Un programme riche en monuments d’exception, des visites de qualité guidées par des professionnels investis et généreux, des échanges privilégiés ont eu largement raison d’une météo un brin capricieuse.

Bilan des visites 2015 (PDF, 14,32 Ko)

Partager la page