Reconnaissance en tant que stage

Les stages sont exigés par de nombreuses formations scolaires et professionnelles. Dans ce sens, et selon l’article 30 de la loi sur le soutien aux activités de la jeunesse (LSAJ), des tâches d’encadrement effectuées dans le cadre d’activités de jeunesse extrascolaires peuvent être validées en tant que stages de formation.

« Les formations accomplies et les activités d’encadrement exercées dans le cadre d’activités de jeunesse ou d’organisations de jeunesse peuvent être reconnues comme équivalentes à des stages exigés dans le cursus de la formation professionnelle, en particulier dans le domaine de la santé, du social et de l’enseignement. » (Art. 30, LSAJ).

Cet article de loi permet de reconnaître dans le cursus de formation des compétences acquises et développées au travers d’activités d’encadrement, telles que par exemple :

  • être moniteur-trice dans un camp de vacances destiné aux enfants
  • être organisateur-trice d’un événement public comme un festival de danse, un concert ou des représentations théâtrales
  • être entraîneur-euse d’une équipe de jeunes sportifs
  • être animateur-trice d’un atelier de peinture pour des petits un après-midi par semaine
  • être moniteur-trice dans un centre de loisirs
  • être responsable de la gestion d’une organisation de jeunesse

Comment procéder ?

Les demandes de reconnaissance de stages doivent être adressées par écrit à la direction de votre établissement pour les gymnases et au secrétariat des affaires estudiantines pour les hautes écoles concernées (La Source, HESAV, EESP). Le dossier doit impérativement résumer la nature et la durée de vos activités d’encadrement et, si possible, mettre en évidence les compétences développées (sens de l’organisation, communication, créativité, initiative, etc.).

Pour ce faire, l’administration de votre établissement tient en principe à votre disposition un modèle d’attestation. Si aucun document n’est disponible, un modèle d’attestation peut être utilisé.

Cette attestation doit impérativement être signée par un-e responsable de l’organisation au sein de laquelle vous vous êtes engagé-e.

Pour toute question concernant la procédure ou les conditions d’équivalences, votre maître-esse de classe, votre doyen-ne ou la personne responsable des stages d’admission saura vous renseigner.

Le flyer (PDF 556Ko) destiné aux gymnasien-ne-s et le flyer (PDF 561Ko) destiné aux étudiant-e-s des hautes écoles contiennent des informations plus détaillées ainsi que des exemples d’expériences d’encadrement qui pourraient faire l’objet d’une reconnaissance en tant que stage.