Journée du réseau 2014

Violences à l'égard des femmes et contextes de vulnérabilités

Le Service de prévoyance et d'aide sociales (SPAS) et le Bureau de l'égalité entre les femmes et les hommes (BEFH) organisent chaque année la journée du réseau vaudois contre la violence domestique.

Celle du 30 janvier 2014 a réuni 130 professionnel-le-s de plus de 50 institutions et services privés et publics. La violence domestique demeure la cause de la moitié des homicides commis en Suisse.

Présentations des intervenant-e-s:

La traite des êtres humains
Par Magaly Hanselmann, cheffe du BEFH et Chantal Diserens, cheffe de projet au BEFH

La traite des êtres humains
Par Jean-Daniel Aviolat, chef de la Brigade des mineurs et des moeurs, Christophe Dubrit, chef de service du centre Lavi du canton de Vaud, Guy Burnens, chef de la Division étrangers et Thierry Charbonney, responsable du Service de conseils en vue du retour

Les femmes migrantes victimes de violence domestique, présentation d'un cas
Par Chloé Maire, assistante sociale, La Fraternité

Les mutilations génitales féminines
Par Saira-Christine Renteria, médecin adjoint et maître d'enseignement et de recherche, CHUV

Les mariages forcés
Par Amina Benkais-Benbrahim, cheffe du Bureau cantonal pour l'intégration des étrangers et la prévention du racisme (BCI) et Naïma Topkiran, chargée du pôle "migrations féminines"

Les procédures pénales et civiles
Par Isabelle Chmetz, directive du Centre MalleyPrairie et Christophe Dubrit, chef de service du centre Lavi du canton de Vaud

Les procédures pénales et civiles
Par Catherine Jaccottet Tissot, avocate et médiatrice FSA

La prise en charge des populations vulnérables
Par Patrick Bodenmann, responsable de l'Unité des populations vulnérables, Policlinique médicale universitaire (PMU)