Début des grands travaux d’entretien et de requalification multimodale de la route de Berne

Communiqué de presse

Etat de Vaud

Publié le 24 février 2020

Commencés en mars 2019 en dehors des voies de circulation, les travaux d’entretien et de réaménagement de la route de Berne se déploient sur la chaussée dès le 2 mars 2020 pour une durée de trois ans. Après cette importante requalification multimodale, les voitures, bus, vélos et piétons se partageront l’espace de manière cohérente et équilibrée. Les accès riverains seront améliorés grâce notamment à des giratoires.

Partager la page

Dès le 2 mars, la route de Berne entre le carrefour des Croisettes et le Chalet-à-Gobet sera en chantier à ses deux extrémités, d’abord dans le secteur des Croisettes, puis à la hauteur de l’École hôtelière de Lausanne. Dans les zones en travaux, le trafic s’écoulera sur une voie dans chaque sens (au lieu de deux actuellement), avec une vitesse abaissée à 60 km/h pour garantir la sécurité des usagers et des ouvriers, ainsi que la fluidité sur l’axe.

La Direction générale de la mobilité et des routes (DGMR) a planifié les travaux par étapes, sur trois ans, afin de limiter les impacts sur le trafic. Malgré cela, ces chantiers auront des effets sur la capacité d’écoulement du trafic occasionnant un allongement des temps de parcours. Des congestions sont attendues aux heures de pointe, surtout le matin au nord du Chalet-à-Gobet. La DGMR conseille aux usagers de privilégier - autant que possible - les transports publics et le covoiturage, voire d’adapter leurs horaires de déplacement. Pour faciliter la progression des bus en direction des Croisettes, une voie réservée aux transports publics sera mise en place à l’amont des secteurs en travaux.

La DGMR informera régulièrement les usagers et les riverains tout au long du chantier, notamment via la page www.vd.ch/route-de-berne.

Le principal enjeu du réaménagement de la route de Berne consiste à développer des infrastructures pour les transports publics et les mobilités douces, à sécuriser les accès actuels et futurs aux quartiers riverains, tout en conservant la capacité de la route à absorber le trafic.

Élaboré avec les communes d’Epalinges et de Lausanne, ce réaménagement a fait l’objet d’une concertation avec les acteurs politiques et économiques de la Broye qui a abouti à un consensus en janvier 2013. Le Canton et les communes d’Epalinges et de Lausanne investissent plus de 30 millions de francs pour développer une mobilité multimodale sur cet axe. Le projet bénéficie d’une contribution fédérale de l’ordre de 7 millions de francs dans le cadre du projet d’agglomération Lausanne-Morges.

www.vd.ch/route-de-berne

Bureau d'information et de communication de l'Etat de Vaud

Renseignements

  • DIRH, Pierre Bays, chef de la division Infrastructures, Direction générale de la mobilité et des routes,
    021 316 72 37
  • Commune d'Epalinges, Julien Clavel, chef du service Travaux et environnement,
    021 784 80 40
  • Commune de Lausanne, Patrick Etournaud, chef du Service des routes et de la mobilité,
    021 315 54 15

Téléchargements

Cette page permet de retrouver tous les communiqués publiés depuis 1997 par le Conseil d'Etat, les départements de l'administration cantonale, le Grand Conseil et l'Ordre judiciaire. Son raccourci est www.vd.ch/communiques.
Les communiqués diffusés par les autres institutions de l'Etat sont disponible sur les pages suivantes:

Partager la page