Des comptes 2018 positifs qui renforcent les investissements et assurent une position financière solide pour les années à venir

Communiqué du Conseil d'Etat

Publié le 11 avril 2019

Les comptes de l’Etat se soldent pour 2018 par un excédent de revenus net de 87 mios. Le résultat intègre des préfinancements, des amortissements non planifiés et d’autres écritures de bouclement pour un total de 503 mios. Hors ces éléments extraordinaires, l’augmentation des charges courantes atteint 2,9%. La progression des revenus et celle des recettes fiscales restent largement tributaires de facteurs conjoncturels et d’effets exceptionnels.

Partager la page

Les charges brutes de l’Etat de Vaud pour l’exercice 2018 s’élèvent à 10,269 milliards. Ce montant comprend des éléments de bouclement à hauteur de 503 mios, parmi lesquels des préfinancements destinés à renforcer la diversification économique vaudoise en matière d’innovation médicale (30 mios) et à développer les outils numériques dans le domaine de l’enseignement (30 mios). D’autres écritures de bouclement concernent notamment le remboursement par l’Etat de crédits ou d’emprunts échus contractés par des EMS et des institutions spécialisées (157 mios), ainsi que la compensation aux communes de la baisse fiscale liée à la RIE III vaudoise (23 mios).   

Hormis ces opérations de bouclement, les charges ordinaires de l’Etat dépassent de 124 mios (1,3%) la prévision budgétaire. Cet écart comprend principalement des subventions dans la santé, le social et le domaine énergétique, ainsi que des amortissements de créances fiscales. En outre, l’augmentation réelle des dépenses courantes par rapport aux comptes 2017 est de 269 mios, ce qui représente une croissance de 2,9%. Les principaux secteurs de croissance en 2018 concernent la santé et le social (+179 mios), La masse salariale (+42 mios), les transports (+27 mios), les Hautes Ecoles (+14 mios) ou encore la protection de la jeunesse, l’enseignement spécialisé et la formation professionnelle (+12 mios).  

Le montant des revenus atteint 10,356 milliards, soit 827 mios de plus (8,7%) qu’au budget. Cet écart s’explique pour plus de la moitié par l’augmentation des revenus fiscaux. Le solde comprend notamment la part à l’IFD et à l’impôt anticipé (+158 mios), le bénéfice de la BNS (+62 mios), la facture sociale (+20 mios) ou encore le programme énergétique des bâtiments (+21 mios). Avec une croissance de 114 mios en 2018, les recettes d’impôts enregistrent une progression moindre (1,8%) qu’en 2017 (2,3%) et 2016 (2,0%). Traditionnel moteur des recettes, l’impôt sur le revenu progresse faiblement de 1,1%, contre 3,4% l’année précédente. L’impôt sur le bénéfice des entreprises baisse de 4,8% par rapport à 2017, imputable aux premiers effets anticipés de la RIE III.

Les investissements bruts (y compris la part des tiers) se montent à 304 mios, soit 17 mios de plus qu’en 2017. Figurent parmi les objets réalisés cette année les routes cantonales (66 mios), le CHUV (57 mios), les bâtiments destinés à l’enseignement postobligatoire et supérieur (19 mios), les autres immeubles de l’Etat (28 mios) ou encore les cours d’eau (15 mios). S’ajoutent à ces montants les nouveaux prêts de 53 mios et les garanties activées à hauteur de 223 mios, pour un montant global investi dans l’économie vaudoise de 580 mios. Au final, la dette nette de l’Etat poursuit sa légère croissance amorcée en 2014 pour atteindre 875 mios à la fin 2018. Cette progression provient principalement de la recapitalisation de la Caisse de pensions (1,44 milliard, dont 1,08 milliard déjà versé sur 2013-2018) et du volume des investissements.

Bureau d'information et de communication de l'Etat de Vaud

Renseignements

  • DFIRE, Pascal Broulis, conseiller d'État,
    021 316 20 01
  • DFIRE, Pascal Rattaz, chef du Service d’analyse et gestion financières,
    021 316 25 76

Téléchargements

Cette page permet de retrouver tous les communiqués publiés depuis 1997 par le Conseil d'Etat, les départements de l'administration cantonale, le Grand Conseil et l'Ordre judiciaire. Son raccourci est www.vd.ch/communiques.
Les communiqués diffusés par les autres institutions de l'Etat sont disponible sur les pages suivantes:

Partager la page