Le Canton remercie les proches aidant-e-s de leur engagement

Communiqué de presse

Publié le 30 octobre 2020

Depuis 2012, le 30 octobre est la journée des proches aidant-e-s. Elle rappelle l’importance de l’engagement du/de la proche aidant-e non seulement pour l’aidé-e, mais aussi pour toute la société. Aujourd’hui, en Suisse, une personne sur cinq est proche aidant-e. Dans le canton de Vaud, 86'000 personnes s’occupent de manière régulière d’une personne malade, vieillissante, en situation de handicap ou en perte d’autonomie. À cette occasion, le Département de la santé et de l’action sociale (DSAS) invite à plusieurs événements en ligne, dont une conférence ce soir à 18h30 avec la cheffe du DSAS, Rebecca Ruiz : www.vd.ch/proches-aidants-2020.

Partager la page

« Au nom des autorités cantonales vaudoises, je souhaite remercier nos proches aidant-e-s pour leur travail accompli au quotidien », affirme Rebecca Ruiz. « Je vous exprime aussi ma profonde reconnaissance pour votre engagement pendant cette période de pandémie de Covid. Vous vous êtes adapté-e-s à cette situation imprévisible et vous continuez malgré tout à aider, soigner, accompagner et soutenir vos proches malgré de nombreuses difficultés. »

Comme les cantons de Genève, Fribourg, Jura, Neuchâtel, Valais, Tessin et Berne, le canton de Vaud fête cette journée chaque année à travers des actions spéciales, des échanges et des événements d’information. Plusieurs événements en ligne auront lieu dès cet après-midi ainsi que le 1er novembre. Ils permettent aux proches aidant-e-s d’échanger et de s’informer. Lors d’une conférence rediffusée en direct (18h30-19h15), Rebecca Ruiz parlera des travaux cantonaux en cours et répondra aux questions et préoccupations des proches. Tous les événements sont tout public et gratuits. Plus d’informations:www.vd.ch/proches-aidants-2020.

De nombreuses aides à disposition

Un-e proche aidant-e sur deux s’épuise physiquement et psychiquement – ceci non seulement à cause du contexte actuel difficile de la pandémie, mais aussi en raison du fait que la majorité des proches aidant-e-s travaille et qu’un accompagnement peut être éprouvant malgré le lien affectif qui lie les deux personnes. A travers les nombreux soutiens que le Département de la santé et de l’action sociale et ses cinquantaines de partenaires mettent à disposition, chacun souhaite que les proches aidants continuent à contribuer à préserver la santé, la vie sociale et l’activité professionnelle des aidant-e-s, tout en s’assurant que les aidé-e-s bénéficient du meilleur suivi.

Au fil des ans, les mesures d’aides sont progressivement adaptées et renforcées. Le DSAS travaille à l’heure actuelle à mieux intégrer les proches aidants dans la prise en soins à l’hôpital ainsi qu’à renforcer la collaboration entre les services de soins à domicile avec les hôpitaux pour mieux préparer le retour à domicile en intégrant le proche aidant.

Par ailleurs, suite à différentes interventions renvoyées par le Grand Conseil vaudois au Conseil d’Etat, le DSAS est en train de finaliser un rapport qui présentera un état de situation ainsi que les potentielles pistes d’évolution du dispositif global.

Bureau d'information et de communication de l'Etat de Vaud

Renseignements

  • DSAS, Rebecca Ruiz, conseillère d'Etat,
    021 316 50 04
  • DSAS, Fabrice Ghelfi, directeur général, Direction générale de la cohésion sociale,
    021 316 51 45

Téléchargements

Cette page permet de retrouver tous les communiqués publiés depuis 1997 par le Conseil d'Etat, les départements de l'administration cantonale, le Grand Conseil et l'Ordre judiciaire. Son raccourci est www.vd.ch/communiques.
Les communiqués diffusés par les autres institutions de l'Etat sont disponible sur les pages suivantes:

Partager la page