Placées sous haute sécurité sanitaire, plein succès vaudois pour les Journées européennes du patrimoine

Communiqué de presse

Publié le 12 septembre 2021

La 28e édition des Journées européennes du patrimoine (JEP) se termine dans le canton de Vaud sur un bilan pleinement réjouissant. En dépit des contraintes sanitaires annoncées et autres mesures de sécurité, comme l’obligation de réserver, la moitié des sites et près des trois quarts des visites proposés affichaient complet avant le week-end. Les places disponibles ont fait le bonheur des inscrits de dernière minute, et des visites supplémentaires ont pu être organisées dans les meilleures conditions. Au final, les responsables dénombrent plus de 3’100 visiteurs pour les 3250 places initialement disponibles dans le canton, ce qui représente un taux d’affluence de 97%.

Partager la page

Comme l’édition précédente déjà placée sous haute sécurité sanitaire, l’événement a rencontré un vif succès public et permis de nombreuses rencontres et échanges autour du thème «Faire et savoir faire». Le conseiller d’Etat Pascal Broulis, en charge du patrimoine bâti du canton, était l’un des premiers visiteurs samedi de l’atelier des verriers de Sainte-Croix: «une discipline fascinante de contrastes, a-t-il commenté, toute d’ombres et de lumières, entre le plomb ductile et le verre tranchant, qui fait appel à des techniques traditionnelles pour une expression souvent contemporaine».

Dans la région lausannoise, les chantiers exceptionnellement ouverts au public ont fait le plein des inscriptions préalables à la cathédrale, qui proposait différentes visites, à l’église du Valentin, au pont Chauderon ou encore au château de Crissier. La rénovation du collège Saint-Roch et la restauration douce du parc du Désert ont comblé leur léger retard au cours du week-end, grâce au dispositif d’inscription mis en place sur les sites. Au total, quelque 1200 personnes ont participé aux 90 visites qui figuraient au programme de la Ville et de ses environs.

A Saint-Légier, à la Tour-de-Peilz comme aux Bioux et à Grandvaux, les visites des domaines privés qui ouvraient leurs portes pour l’occasion se sont arrachées en quelques heures, attirant un millier d’amateurs de belles demeures patrimoniales. Les ateliers pour leur part, notamment ceux des conservateurs-restaurateurs et de la mosaïste à Lausanne, de la forgeronne à Chexbres, des artisans du métal à La Sarraz et des tavillonneurs à Château-d’Oex, se sont remplis plus régulièrement et affichaient presque complet au début du week-end, avec près de 600 visiteurs répartis sur une soixantaine de visites. Tout comme les visites du théâtre romain d’Avenches, en plein travaux de réfection, et celles de l’Espace Horloger du Sentier qui ont connu finalement la pleine affluence après des réservations moins nombreuses.

Rappelons que les JEP ont été initiées par la France en 1984 et qu’actuellement, plus de 50 pays et régions participent chaque année à cet événement à la fois culturel et populaire. Les Journées du patrimoine existent en Suisse depuis 1994 et sont coordonnées à l’échelle romande dès l’an 2000 par les cantons, qui publient une brochure commune tout en organisant leurs propres visites. Dans le canton de Vaud, la Division monuments et sites de la Direction générale des immeubles et du patrimoine (DGIP) organise et coordonne cette manifestation avec de nombreux partenaires publics, dont la Ville de Lausanne, et privés.

Bureau d'information et de communication de l'Etat de Vaud

Renseignements

  • DFIRE, Pascal Broulis, conseiller d'Etat,
    021 316 20 19
  • DFIRE, Maurice Lovisa, conservateur cantonal des monuments et sites, Direction générale des immeubles et du patrimoine,
    079 741 88 02

Téléchargements

Cette page permet de retrouver tous les communiqués publiés depuis 1997 par le Conseil d'Etat, les départements de l'administration cantonale, le Grand Conseil et l'Ordre judiciaire. Son raccourci est www.vd.ch/communiques.
Les communiqués diffusés par les autres institutions de l'Etat sont disponibles sur les pages suivantes:

Partager la page