Séance du Conseil d'Etat du 14 septembre 2022

Jeux Olympiques d'hiver de la Jeunesse 2020 et sport scolaire

Dans son rapport sur la motion de feu le député Hugues Gander, qui tendait à ce que l’organisation des Jeux Olympiques de la jeunesse (JOJ) 2020 contribue à la mise en place de journées sportives pour les élèves pendant et après la manifestation, le Conseil d’Etat rend compte de ce qui a été organisé dans les conditions qui prévalaient avant la pandémie. Le rapport rappelle le succès remporté par les plus de 300 activités sportives et culturelles proposées alors aux classes, avec la participation de plus de 80'000 élèves sur les différents sites pendant les JOJ, tout en soulignant que l’organisation de camps et de journées sportives a été ensuite été fortement impactée par les mesures sanitaires.

Renseignements complémentaires

DEF, Giancarlo Valceschini, directeur général, Direction générale de l'enseignement obligatoire et de la pédagogie spécialisée, 021 316 32 01

Fichier à télécharger

Haut

Suspicion de piqûres dans des lieux festifs : pas d’injection de substance avérée

Le Conseil d’Etat est extrêmement sensible à la sécurité et à l’intégrité des Vaudoises et des Vaudois, rappelle-t-il dans sa réponse à une interpellation du député Yann Glayre qui évoquait des "attaques à la seringue" pour l'heure non avérées. C’est pourquoi, dès le début de l’été et en vue des manifestations festives estivales notamment, la Police cantonale et la Police municipale de Lausanne ont collaboré étroitement avec l’Office du médecin cantonal, les services d’urgence, les experts en toxicologie du Centre universitaire de médecine légale, le ministère public, les organisateurs de soirées festives ou d’événements musicaux ainsi que l’association La Belle Nuit, afin que tout éventuel signalement de cas suspect soit traité dans le respect des règles. L’objectif de cette coordination entre tous les partenaires était d’harmoniser la prise en charge des situations annoncées.

Renseignements complémentaires

DJES, Olivia Cutruzzolà, relations médias, Police cantonale, 021 644 80 27

Fichier à télécharger

Haut

Suivi des enfants et adultes malades du cancer dans l’ensemble du canton

Dans sa réponse à une interpellation du député Julien Eggenberger sur le suivi d’enfants et adultes malades du cancer, le Conseil d’Etat rappelle que la Ligue vaudoise contre le cancer (LVC) assure depuis de nombreuses années son mandat auprès des patients et leur entourage, avec le soutien de l’Etat et à sa satisfaction. Il souligne qu’un financement extraordinaire a été débloqué pour créer quatre postes supplémentaires d’assistant-e-s sociaux en oncologie au CHUV, afin de compenser les prestations supprimées par la réorganisation de la LVC.

Renseignements complémentaires

DSAS, Antonello Spagnolo, directeur insertion et solidarités, Direction générale de la cohésion sociale, 021 316 50 23

Fichier à télécharger

Haut

Action de promotion des vins de la Ville de Lausanne

Dans sa réponse à une interpellation de la députée Florence Gross concernant l’action de promotion des vins proposée par la Ville de Lausanne, le Conseil d’État rappelle qu’il ne lui appartient pas de se positionner dans le contexte de marché en libre concurrence qu’est celui de la vente de vin, mais appelle les acteurs du secteur vitivinicole à œuvrer de concert, dans un climat de concurrence sain, afin de renforcer durablement ce secteur économique. Le Conseil d’État indique par ailleurs que les pertes financières potentielles d’une telle action ne sont pas incluses dans la péréquation intercommunale.

Renseignements complémentaires

DFA, Pascal Hottinger, directeur général, Direction générale de l'agriculture, de la viticulture et des affaires vétérinaires, 021 557 92 86

Fichier à télécharger

Haut

Nominations au Conseil d'administration de l'ECA

Le Conseil d’Etat a reconduit Mme Béatrice Métraux jusqu’au 18 mars 2024 en tant que représentante de l’Etat de Vaud au sein du Conseil d’administration de l’Etablissement cantonal d’assurance. Ancienne conseillère d'Etat en charge notamment de la sécurité, Mme Métraux pourra mettre ses connaissances et compétences au profit des projets stratégiques menés conjointement entre l’Etat de Vaud et l’ECA. Le Conseil d'Etat a nommé également Mme Simona Terranova et M. Michaël Buffat au sein du Conseil d'administration à partir du 1er septembre 2022 pour un mandat de quatre ans, renouvelable deux fois. Mme Terranova et M. Buffat remplacent MM. Florian Magnolay et Philippe Nicolier, réputés démissionnaires.

Renseignements complémentaires

DJES, Vassils Venizelos, conseiller d 'Etat, 021 316 40 27

Haut

Message du Jeûne du Conseil d'Etat

Le Conseil d'Etat publie son traditionnel message à la veille du Jeûne fédéral.

Fichier à télécharger

Haut

Consultation fédérale: accord bilatéral entre Ia Suisse et l’lndonésie concernant Ia promotion et la protection des investissements

Dès lors qu’il n’existe pas de règles multilatérales dans le domaine de la protection des investissements, comme c’est le cas pour le commerce transfrontalier dans le cadre de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), les accords de protection des investissements (API) bilatéraux constituent un instrument clé pour créer des conditions-cadre propices aux investissements étrangers en Suisse (et inversement) et offrir une protection juridique efficace, en particulier contre les risques politiques. Le Conseil d’Etat approuve le nouvel API conclu par le Conseil fédéral avec le gouvernement indonésien, qui comble un vide contractuel depuis la révocation en 2014 de l’ancien accord. Le gouvernement vaudois note avec satisfaction que cet API est le premier négocié par la Suisse à contenir des dispositions spécifiques garantissant la conformité des objectifs de la protection des investissements avec ceux du développement durable et avec les intérêts particuliers des « pays en développement » et encourage le Conseil fédéral à poursuivre dans cette voie pour la négociation de futurs API entre la Suisse et des Etats tiers.

Renseignements complémentaires

DEIEP, Hugo Moret, adjoint de la cheffe de service, Service de la promotion de l'économie et de l'innovation, 021 316 60 08

Fichier à télécharger

Haut

Consultation fédérale: révision partielle de la loi sur l’assurance-chômage (indemnité en cas de RHT pour les formateurs)

Le Conseil d’Etat a pris position dans le cadre de la consultation liée à la modification de la loi fédérale sur l’assurance-chômage et s’est prononcé favorablement. Cette révision concerne l’indemnité en cas de réduction de l’horaire de travail (RHT) et vise à garantir que la formation des apprentis ne soit pas interrompue si leur entreprise formatrice recourt à l’indemnité en cas de RHT. Les formateurs pourront ainsi être autorisés à poursuivre la formation et l’encadrement des apprentis pendant les heures durant lesquelles ils subissent une perte de travail. Le Conseil d’Etat estime que cette modification légale favorisera le maintien des apprentis dans leur entreprise formatrice et encouragera les employeurs à maintenir leurs places d’apprentissage en période de conjoncture difficile.

Renseignements complémentaires

DEIEP, Françoise Favre, directrice générale, Direction générale de l’emploi et du marché du travail, 021 316 60 41

Fichier à télécharger

Haut

Retour aux résultats de la recherche

Partager la page