Séance du Conseil d'Etat du Vendredi 17 avril 2020

Gymnases de Morges et de la Cité: désignation de deux nouvelles directrices

Le Conseil d’Etat a désigné deux nouvelles directrices à la tête des Gymnases de Morges et de La Cité à partir du 1er août. Véronique Mariani, actuelle directrice du Gymnase de Morges prendra la tête du Gymnase de la Cité qu’elle dirige ad interim depuis février, à la suite du départ à la retraite de Philippe Campiche. Sa longue expérience à la tête d’un établissement postobligatoire et ses larges compétences ont conduit le Conseil d’Etat à accepter ce transfert. Suite à ce changement, la direction du Gymnase de Morges a été confiée à Anne Stettler Glanzmann. Licenciée en lettres et titulaire d’un diplôme postgrade en management, elle a enseigné l’allemand, l’anglais et l’histoire des religions dans plusieurs établissements scolaires du canton avant de devenir enseignante au Gymnase de Nyon, établissement où elle occupe aussi la fonction de doyenne depuis 2009. Egalement titulaire d’un Master en droit de l’Université de Genève, elle a fonctionné comme greffière ad hoc au Tribunal de prud'hommes de l’administration cantonale (TRIPAC) entre 2008 et 2015, tout en restant active dans l’enseignement. Son expérience professionnelle, sa connaissance du système gymnasial ainsi que sa pratique en droit du travail représentent des atouts importants pour sa nouvelle mission. Le Conseil d'Etat souhaite plein succès à Anne Stettler Glanzmann et Véronique Mariani dans leurs nouvelles fonctions. Il tient aussi à remercier Véronique Mariani pour la qualité de son travail tout au long des quatorze années passées à la tête du Gymnase de Morges, ainsi que Philippe Campiche pour son engagement tout au long de sa carrière dans la formation et auprès des jeunes de ce Canton.

Renseignements complémentaires:

DFJC, Lionel Eperon, directeur général de l’enseignement postobligatoire, 021 316 63 06

Haut

Olivier Clerc désigné nouveau directeur de l’Ecole professionnelle commerciale de Lausanne (EPCL)

Le Conseil d’Etat a désigné Olivier Clerc comme nouveau directeur de l’EPCL à partir du 1er août. Il succèdera à Geneviève Nanchen qui prendra sa retraite à la fin de cette année scolaire. Titulaire d’un CFC de mécanicien-automaticien, Olivier Clerc a débuté sa carrière chez Bobst SA. En 1995, il obtient un diplôme d’ingénieur HES, occupe des postes variés dans l’ingénierie, puis complète son parcours grâce à diverses expériences entrepreneuriales. Depuis 2017, il occupe le poste de responsable financier et ressources humaines à l’Ecole de soins et santé communautaire (ESSC). Olivier Clerc a également à son actif plusieurs années d’expérience dans l’enseignement, à l’Ecole romande d’arts et de communication (ERACOM) et à l’Ecole supérieure technique du Centre d’enseignement professionnel de Morges (CEPM). Il exerce aussi ponctuellement l’activité de magistrat ad hoc au sein de l’Ordre judiciaire vaudois. Son expérience professionnelle diversifiée ainsi que sa connaissance du monde des écoles professionnelles constituent d’indéniables atouts. Le Conseil d’Etat lui souhaite plein de succès dans l’exercice de ses nouvelles fonctions et tient à remercier Geneviève Nanchen pour son engagement constant tout au long de sa carrière dans la formation et auprès des jeunes du Canton.

Renseignements complémentaires:

DFJC, Lionel Eperon, directeur général de l’enseignement postobligatoire, 021 316 63 06

Haut

Retour vers la liste des séances

Partager la page