14 avril 1803

14 avril 1803: un élan créateur à prolonger

Dans l’histoire du peuple vaudois, après le 24 janvier 1798 qui marque la déclaration d’indépendance vis-à-vis de Berne, la date du 14 avril 1803 constitue elle aussi un évènement important. C’est en effet ce jour là que le Canton de Vaud fait son entrée officielle dans la Confédération suisse et que le Grand Conseil siège pour la première fois. Il faut noter qu’à l’époque le suffrage est encore censitaire, le suffrage universel ne s’imposant que progressivement au 19e et 20e siècle. L’exécutif cantonal sera quant à lui élu le 18 avril 1803 par ce même Parlement et prendra la forme d’un Petit Conseil composé de neuf membres.

Les nouvelles autorités se mettent alors rapidement au travail dans un canton où tant de choses sont à faire et à réaliser: un drapeau certes (qui conserve d’ailleurs la couleur verte des révolutionnaires français), mais surtout la mise en place d’une administration cantonale, d’un système d’impôts, d’autorités de justice, d’un premier corps de gendarmerie, de nouvelles écoles, de routes, d’un nouveau système postal, d’un cadastre, d’une réforme des lois civiles déterminant les pouvoirs des communes ou encore d’un Hospice cantonal et d’un bureau de santé général qui instaurera notamment la vaccination gratuite contre la variole… C’est donc une véritable effervescence politique qui naît dès le 14 avril 1803, contribuant à la mise en place de nombreux services publics et qui caractérise plus généralement cette période de notre histoire.

Le rappel de cet élan créateur fait particulièrement sens aujourd’hui, à l’heure où le Canton de Vaud entreprend et concrétise d’importants efforts et investissements dans de nombreuses politiques publiques profitables à l’ensemble de la population vaudoise au quotidien – santé, formation et éducation, infrastructures de transports, offre culturelle, prestations sociales – et soutenues par une économie prospère et innovante, alimentées par de saines finances publiques et basées sur la volonté politique de répartir équitablement les fruits de la croissance dans un souci de cohésion sociale.

Tout comme ce fut le cas dans la période de l’après 14 avril 1803, les autorités politiques actuelles ont ainsi à cœur d’entreprendre, de créer et de faire, conscientes que la responsabilité et la noblesse de l’activité politique résident dans la capacité à agir concrètement sur le cours des choses et en faveur de l’intérêt général.

Pierre-Yves Maillard
Président du Conseil d’Etat et
Chef du Département de la santé et de l’action sociale (DSAS)

Raccourci

www.vd.ch/14-avril

Les premiers pas de l'administration cantonale

Photo de documents d'archives

En 1803, le Canton de Vaud avait un Petit Conseil de neuf membres qui siégeait tous les jours. L'administration cantonale était divisée en trois départements et comptait dix-neuf fonctionnaires.

Gilbert Coutaz, directeur des Archives cantonales, retrace les premiers pas du nouveau canton (PDF, 435 Ko).

Partager la page