Voyageurs en provenance et à destination de l’étranger

1. Avant l'entrée en Suisse : obligation de remplir un formulaire d'entrée

 

Toute personne entrant en Suisse doit présenter le formulaire d’entrée complété, indépendamment de son statut vaccinal, du pays de départ et du mode de transport. Vous trouverez le formulaire d’entrée sur swissplf.admin.ch.

→ Le formulaire d'entrée peut être rempli au plus tôt 48h avant l'entrée.

Une fois le formulaire d'entrée rempli, la personne reçoit un code QR par courriel qu’elle doit pouvoir présenter en cas de contrôle. Si la personne n'a pas rempli le formulaire, l’autorité de contrôle pourra infliger une amende de 100 CHF. Il en va de même si des fausses informations sont indiquées dans le formulaire.

Les personnes suivantes sont exemptées de l’obligation de remplir le formulaire d’entrée :

  • Les transporteurs professionnels ;
  • Les personnes qui traversent la Suisse sans faire de halte ;
  • Les frontaliers ;
  • Les personnes entrant en Suisse en provenance de zones frontalières.

Les zones frontalières sont:

  • France (régions) : Grand-Est, Bourgogne-Franche Comté, Auvergne-Rhône Alpes ;
  • Allemagne (Länder) : Baden-Württemberg, Bavière ;
  • Italie (régions) : Piémont-Vallée d’Aoste Lombardie, Trentin-Tyrol du Sud ;
  • Autriche (États fédérés) : Tyrol, Vorarlberg;
  • Liechtenstein

Haut

2. Départ pour la Suisse : obligation de fournir un résultat de test négatif

Le contrôle d’un résultat de test négatif est effectué à trois moments :

  • Avant le départ : les passagers voyageant par avion ou par autobus proposant des voyages longue distance doivent présenter un résultat de test négatif avant le départ.
  • À l’entrée en Suisse : les personnes entrant en Suisse doivent pouvoir présenter un résultat de test négatif.
  • 4 à 7 jours après l’arrivée en Suisse (voir point 6).

Le prélèvement ne doit pas avoir été réalisé depuis plus de 72 heures pour le test PCR et plus de 48 heures pour le test antigénique rapide.

La Confédération ne prend pas en charge les coûts de ces tests.

Avant le départ

Avant le départ, les compagnies aériennes et les entreprises de transport par autobus proposant des voyages longue distance doivent vérifier l’existence d’un résultat de test négatif.

Les personnes suivantes sont exemptées de présenter le résultat de test négatif :

  • les personnes de moins de 16 ans;
  • les personnes munies d’une attestation médicale prouvant qu’elles doivent être transportées d’urgence en Suisse pour des raisons médicales;
  • les personnes qui transitent par un aéroport suisse et ne le quittent pas avant de poursuivre leur voyage;
  • les personnes qui traversent la Suisse avec une compagnie de bus sans quitter le bus ;
  • les personnes qui peuvent fournir la preuve qu’elles sont vaccinées contre le SARS-CoV-2 sauf s’ils entrent d’un État ou zone avec un variant préoccupant du virus qui résistent aux anticorps ;
  • les personnes qui peuvent fournir la preuve qu’elles ont contracté le SARS-CoV-2 et qu’elles sont considérées comme guéries sauf s’ils entrent d’un État ou zone avec un variant préoccupant du virus qui résistent aux anticorps;
  • les personnes munies d’une attestation médicale prouvant que, pour des raisons médicales, elles ne peuvent pas se soumettre à un test SARS-CoV-2.

À l’entrée en Suisse

Les personnes entrant en Suisse doivent pouvoir présenter un résultat de test négatif.

Les personnes suivantes sont exemptées de l’obligation de présenter un test :

  • les personnes dont l’activité est absolument nécessaire au maintien du fonctionnement des bénéficiaires institutionnels, des relations diplomatiques et consulaires de la Suisse ;
  • les transporteurs professionnels ;
  • les passagers en transit et les personnes qui traversent la Suisse sans faire de halte ;
  • les personnes vaccinées qui arrivent d’Etats ou de zones avec un variant préoccupant du virus qui n’est pas résistant aux anticorps ;
  • les personnes qui peuvent fournir la preuve qu’elles ont guéri d’une infection antérieur SARS-CoV-2 et qui arrivent d’Etats ou de zones avec un variant préoccupant du virus qui n’est pas résistant aux anticorps : la durée de protection est de 12 mois. La guérison peut être prouvée au moyen du certificat COVID-19 suisse ou UE ou par un document similaire ;
  • l’entrée en Suisse ne peut être différée pour des raisons médicales importantes ;
  • les frontaliers (Permis G) ;
  • les personnes de moins de 16 ans ;
  • les personnes en provenance de zones frontalières ;
  • les personnes munies d’une attestation médicale prouvant qu’elles ne peuvent pas se soumettre à un test pour des raisons médicales ;

Haut

3. Entrée avec des enfants

Les règles d'entrée en Suisse s'appliquent également aux enfants et aux adolescents, à l'exception de l'obligation de test. Si vous entrez avec des enfants ou des adolescents, veuillez noter ce qui suit :

  • L’obligation de remplir le formulaire d’entrée s’applique aussi aux enfants et aux adolescents de tous âges. Ils peuvent être déclarés sur celui d’un adulte qui voyage avec eux.
  • La quarantaine vaut également pour les enfants et les adolescents de tous âges.
  • Les enfants de moins de 16 ans ne doivent pas présenter de résultat de test négatif. Ils sont exemptés de cette obligation à l’embarquement, à la frontière suisse et après 4 à 7 jours suivant l’entrée.

Haut

4. Liste des pays et régions de départ nécessitant une mise en quarantaine à l'entrée en Suisse

Cette liste est mise régulièrement à jour par la Confédération.

Consulter la liste de pays ou régions avec un variant préoccupant du virus

Haut

5. Arrivée en Suisse : quarantaine obligatoire au retour d'un pays ou région à risque

 

Une quarantaine de 10 jours est obligatoire pour les voyageurs qui ont séjourné dans un État ou une zone avec un variant préoccupant du virus au cours des 10 jours précédant leur entrée en Suisse.

Ces États et zones figurent sur la liste des États et zones avec un variant préoccupant du virus.

Qui est concerné ?

Les adultes et les enfants qui ont séjourné dans un État ou une zone avec un variant préoccupant du virus et qui entrent en Suisse doivent se placer en quarantaine.

Annonce obligatoire auprès du canton

Déclarez votre arrivée dans les deux jours après votre retour à l’Office du médecin cantonal en remplissant ce formulaire électronique (à privilégier) ou par téléphone au 058 611 11 70 (7/7, 9h-18h) si la démarche électronique vous pose problème.

Enfants : l’obligation de remplir le formulaire s’applique aussi aux enfants. Ces derniers peuvent être déclarés sur celui d’un adulte qui voyage avec eux.

Vous recevrez par mail une décision de quarantaine.

Si vous présentez des symptômes typiques du Covid-19, faites-vous tester dans un centre de tests. 

Durée de la quarantaine

La quarantaine dure 10 jours à compter du jour de votre entrée en Suisse.

 

Haut

6. Test 4 à 7 jours après l’arrivée en Suisse

Les personnes en provenance des États ou zones avec un variant préoccupant du virus ne sont pas soumises à cette obligation de test, car elles doivent rester en quarantaine pendant 10 jours.

Haut

7. Pour les personnes vaccinées ou guéries

Vous trouverez un résumé simplifié sur le site de l'OFSP

Haut

8. Pour les personnes ni vaccinées ni guéries

Vous trouverez un résumé simplifié sur le site de l'OFSP

Haut

Haut

10. En cas de non respect de la quarantaine, que se passe-t-il ?

Le respect de la quarantaine fera l’objet de contrôles. Par ailleurs, en cas de doute de la part des services du Médecin cantonal ou d’une autre autorité, ou si le cas est signalé, la police sera appelée à procéder à un contrôle. Des amendes jusqu’à 10'000 francs peuvent alors être prononcées.

Haut

11. Qui contacter en cas de questions générales sur ces quarantaines suite à un voyage ?

En cas de questions générales, la hotline de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) répond à vos questions au +41 58 464 44 88 tous les jours de 6h à 23h.

Pour les questions relatives à la quarantaine sur le canton de Vaud, l'Office du Médecin cantonal répond à vos questions au +41 58 611 11 70 tous les jours de 8h à 18h.

Des réponses aux questions fréquentes se trouvent dans le document Quarantaine pour les voyageurs entrant en Suisse (PDF, 233 kB, 17.07.2020).

Pour déclarer votre arrivée dans les deux jours après votre retour à l’Office du médecin cantonal, merci de remplir le formulaire électronique.

Annoncer son arrivée en Suisse

Haut

12. On m’a testé positif au coronavirus à l’étranger. Que dois-je faire ?

Placez-vous en isolement dans votre lieu de séjour actuel, et suivez les règles en vigueur sur place.

Après la fin de la période d’isolement, vous pourrez rentrer en Suisse avec un certificat de guérison. Outre vos nom, prénom et date de naissance, le document devra comporter les éléments suivants : confirmation d’infection, y compris nom et adresse du prestataire ayant effectué le test (centre de test, cabinet médical, pharmacie ou hôpital), attestation médicale de levée de l’isolement ou confirmation de guérison.

Haut

Haut

14. Mesures pour les voyages hors de Suisse

Avant votre voyage, informez-vous toujours directement auprès de l’ambassade ou du consulat de votre pays de destination des restrictions liées au nouveau coronavirus, car elles diffèrent d’un pays à l’autre et sont susceptibles d’évoluer très rapidement. A votre retour en Suisse, les mesures énumérées ci-dessus s’appliquent en fonction du pays où vous vous êtes rendu.

Haut

Partager la page