FAQ destinée au secteur culturel vaudois (COVID-19)

Cette page consacrée au secteur culturel vaudois (entreprises culturelles, acteur.trice.s culturel.le.s, manifestations culturelles, associations culturelles d'amateurs) est actualisée en fonction de l'évolution de la situation.

Version du 27 novembre 2020 à 11h30

Face à l’aggravation de la situation sanitaire, de nouvelles mesures restrictives sont entrées en vigueur en Suisse le 29 octobre à minuit. A ces dernières, se sont ajoutés des compléments vaudois entrés en vigueur le 4 novembre à 17h00 et prévus jusqu'au 30 novembre à minuit.
Si elles sont plus strictes, les mesures cantonales prévalent sur les mesures fédérales.

TABLEAU DES MESURES CANTONALES (EN VIGUEUR DÈS LE 4 NOVEMBRE) (PDF, 37 Ko)

Je cherche des informations concernant la nouvelle Ordonnance sur les mesures dans le domaine de la culture prévues par la loi COVID-19

Le Conseil fédéral a adopté le 14 octobre 2020 l'Ordonnance sur les mesures dans le domaine de la culture prévues par la loi COVID-19 et le commentaire y relatif déterminant les domaines du secteur culturel ayant droit aux aides financières et les conditions d’octroi.

Les cantons travaillent actuellement sur la mise en application du dispositif, les dossiers pourront être déposés en ligne dès janvier 2021.

Davantage d'informations:

Page dédiée sur le site du Service des affaires culturelles (SERAC)

Retour au sommaire

La manifestation que j'organise est-elle considérée comme étant publique ou privée?

Une manifestation est privée si elle est accessible sur invitation personnelle et que ses participant.e.s sont connu.e.s de l'organisateur.trice, y compris si elle est organisée par une association privée ou une entreprise. Autrement, il s'agit d'une manifestation publique.

Des événements partiellement ouverts au public ou à la presse sont considérés comme des manifestations publiques.

Retour au sommaire

J’organise une manifestation privée (vernissage sur invitation, remise de prix, etc.)

Nouvelles règles sanitaires valables dès le 4 novembre à 17h00 :

Les manifestations privées de plus de 5 personnes sont interdites. Les enfants sont compris dans ce nombre quel que soit leur âge.

Les recommandations de l’OFSP doivent être respectées. L’organisateur.trice doit tenir une liste exhaustive des participant.e.s comprenant au moins nom, prénom et n° de téléphone. Cette liste doit en tout temps être tenue à disposition des autorités sanitaires.

Davantage d'informations:

Arrêté du Conseil d'Etat sur les mesures destinées à lutter contre l'épidémie de COVID-19, entrée en vigueur dès le 4 novembre (modification du 25 novembre)
 (PDF, 39 Ko)

Retour au sommaire

J’organise une manifestation publique

Nouvelles règles sanitaires valables dès  le 4 novembre à 17h00:

Les manifestations publiques de plus de 5 personnes sont interdites. Les enfants sont compris dans ce nombre quel que soit leur âge.

Respect de la distance de 1,5 m entre deux personnes ou port du masque. Si ni les distances ni le port du masque ne peuvent être respectés, l’organisateur.trice doit récolter les données des participant.e.s.

Davantage d'informations:

Arrêté du Conseil d'Etat sur les mesures destinées à lutter contre l'épidémie de COVID-19, entrée en vigueur dès le 4 novembre (modification du 25 novembre) (PDF, 39 Ko)

Retour au sommaire

Les enfants de moins de 12 ans doivent-ils être comptés dans les 5 personnes autorisées pour les réunions privées et publiques?

Oui.

Retour au sommaire

Pour qui et où le port du masque est-il obligatoire ?

Le port du masque est obligatoire pour toutes les personnes de plus de 12 ans dans tous les espaces clos et extérieurs accessibles au public, les lieux de travail (sauf lorsque les règles des distances peuvent être observées) et les véhicules professionnels si occupés par plus d’une personne.

Sont exemptés les enfants de moins de 12 ans ainsi que les personnes ne pouvant en porter pour raisons médicales.

Davantage d'informations :

Ordonnance fédérale COVID-19 situation particulière, section 2
FAQ du Service de la promotion de l’économie et de l’innovation, point 2.2, p. 23
Comment porter le masque, vidéo du CHUV

Retour au sommaire

 

Je gère un lieu accessible au public (musée, lieu d'exposition, théâtre, bibliothèque, ludothèque, salle de concerts ou de spectacles, cinéma, parc botanique, etc.)

Sont ouverts :

  • les musées et boutiques de musées
    Un plan de protection doit être élaboré, le port du masque est obligatoire* et les distances doivent être respectées.
  • les lieux d’exposition, galeries
    Un plan de protection doit être élaboré, le port du masque est obligatoire* et les distances doivent être respectées.
  • les bibliothèques et les ludothèques
    Un plan de protection doit être élaboré, le port du masque est obligatoire* et les distances doivent être respectées.
  • les espaces extérieurs des parcs botaniques
    Un plan de protection doit être élaboré, le port du masque est obligatoire* et les distances doivent être respectées.

Sont fermés :

  •  théâtres, cinémas, salles de concerts et de spectacles, espaces clos des parcs botaniques.

Une réouverture progressive des lieux culturels, à l’ensemble du public, sera réexaminée à la mi-janvier 2021 avec les autorités sanitaires et en coordination avec les autres cantons en fonction de l’évolution de la situation.

Activités culturelles pour les scolaires

Certaines activités culturelles ainsi que l'accès au théâtre et au cinéma sont autorisés dès le 1er décembre sous certaines conditions.

Tableau récapitulatif des activités culturelles autorisées pour les scolaires et des règles y relatives (PDF, 75 Ko)

Le cadre sanitaire doit par ailleurs être scrupuleusement observé, les gestes barrières rappelés et appliqués en tout temps

Les activités de chant restent quant à elles interdites

Davantage d'informations:

Arrêté du Conseil d'Etat sur les mesures destinées à lutter contre l'épidémie de COVID-19, entrée en vigueur dès le 4 novembre (modification du 25 novembre) (PDF, 39 Ko)
Plans de protection, site internet de la Confédération
Comment nous protéger, site internet de la Confédération
Affiche comment se protéger (dès le 29 octobre dans toute la Suisse) (PDF, 842 Ko)

Retour au sommaire

J’organise des activités culturelles dans le domaine professionnel

Sont autorisées :

  • les répétitions de professionnel.le.s d’au maximum 30 personnes

Le port du masque, le respect des distances et des normes d'hygiène sont obligatoires. Chaque personne doit disposer d’un espace d’au moins 4m2 (15m2 en cas d’activité physique importante ou que les personnes quittent la place qui leur est attribuée). Le local doit par ailleurs disposer d’une aération efficace. L’organisateur.trice doit tenir une liste exhaustive des participant.e.s comprenant au moins nom, prénom et n° de téléphone. Cette liste doit en tout temps être tenue à disposition des autorités sanitaires.

L’organisation de répétitions impliquant des chanteur.euse.s (chœurs ou solistes) n’est admise que si le plan de protection prévoit des mesures de protection spécifiques.

Davantage d'informations :

Arrêté du Conseil d'Etat sur les mesures destinées à lutter contre l'épidémie de COVID-19, entrée en vigueur dès le 4 novembre (modification du 25 novembre) (PDF, 39 Ko)
Ordonnance fédérale COVID-19 situation particulière, art. 6f
Rapport explicatif concernant l'Ordonnance COVID-19 situation particulière (PDF, 418 Ko)

Retour au sommaire

J’organise des activités d'arts visuels, d'arts plastiques, de musique ou de théâtre dans le domaine amateur

Sont autorisés pour les moins de 16 ans :

  • les cours et les formations privés (à l’intérieur et en plein air) jusqu’à 30 personnes au maximum, excepté les compétitions
    Les participant.e.s sont tenu.e.s de porter un masque facial dès 12 ans révolus lors d’activités présentielles en intérieur. En extérieur, le port du masque ou la distance doivent être respectés.

Sont autorisées pour les plus de 16 ans :

  • les répétitions à titre individuel
  • les activités d’enseignement et les répétitions en groupe d’au maximum 5 personnes, pour autant que les participant.e.s portent un masque et respectent la distance (excepté dans de grands locaux pour autant que des règles de distance et de capacité soient appliquées).
    Chaque personne doit disposer d’un espace d’au moins 4m2 (15m2 en cas d’activité physique importante ou que les personnes quittent la place qui leur est attribuée). Le local doit par ailleurs disposer d’une aération efficace.

Est interdite :

  • toute activité amateur de chant choral ou impliquant des chanteur.euse.s (incluant les solistes).

Davantage d'informations :

Arrêté du Conseil d'Etat sur les mesures destinées à lutter contre l'épidémie de COVID-19, entrée en vigueur dès le 4 novembre (modification du 25 novembre) (PDF, 39 Ko)
Ordonnance fédérale COVID-19 situation particulière, art. 6f
Rapport explicatif concernant l'Ordonnance COVID-19 situation particulière (PDF, 418 Ko)

Retour au sommaire

J’organise des activités de danse dans le domaine amateur

Sont autorisées :

  • toutes les activités pour les moins de 16 ans
    Les enfants entre 12 et 16 ans doivent porter un masque pour les activités en salle.
  • les activités individuelles pour les plus de 16 ans, à l'intérieur chaque personne doit bénéficier d'un espace de 15m2 pour son usage exclusif ou 4m2 si l'effort n'est pas important ou que les participant.e.s ne quittent pas leur place, les vestiaires et les douches sont fermés
  • les activités sportives sans contact pour les plus de 16 ans se déroulant à l’extérieur en groupe de 5 personnes maximum, moyennent le port du masque ou le respect des distances

Sont interdites :

  • toutes les activités sportives avec contact pour les plus de 16 ans
  • toutes les activités en groupe se déroulant à l’intérieur pour les plus de 16 ans
  • toutes les compétitions

Davantage d'informations :

Arrêté du Conseil d'Etat sur les mesures destinées à lutter contre l'épidémie de COVID-19, entrée en vigueur dès le 4 novembre (modification du 25 novembre) (PDF, 39 Ko)

Retour au sommaire

J'interviens en tant qu'acteur.trice culturel.le dans des établissements scolaires

Les acteur.trice.s culturel.le.s (comédien.ne.s, artistes visuel.le.s, musicien.ne.s, médiateur.trice.s culturel.le.s, etc.) peuvent intervenir dans les classes pour l’animation d’activités culturelles pour autant que les règles applicables au cadre scolaire soient respectées.

Davantage d'information :

FAQ du DFJC destinées aux enseignant.e.s et aux parents

Informations sur les plans de protection

Tous les établissements, installations et manifestations accessibles au public doivent se munir d'un plan de protection selon les règles de l'OFSP:

Les plans de protection doivent être disponibles en tout temps et le public doit être informé du dispositif de protection.

Le contrôle des plans de protection et de leur application est assuré par la Police du commerce et par la Police cantonale. En fonction du type de contrôle, l’Office du médecin cantonal pourrait être associé.

Retour au sommaire

Je recherche des informations sur la quarantaine lors de voyages professionnels

Sont exemptées de quarantaine les personnes qui voyagent en zone à risque ou qui viennent en Suisse pour un motif impérieux, sans ajournement possible, répétitif ou non, pour raisons professionnelles aux conditions suivantes:

  • présentation d’une attestation de l’employeur en cas de contrôle
  • présentation d’une déclaration attestant le respect d’un plan de protection en cas de contrôle pour les personnes revenant en Suisse après un séjour dans un Etat ou une zone à risque

Aucune demande d’exemption n’est nécessaire. Toutefois, ces personnes peuvent obtenir un document constatant que les conditions d’octroi de la dérogation sont remplies en complétant le formulaire suivant :

Formulaire de demande d'exemption

Davantage d'informations :

Page internet cantonale dédiée aux quarantaines et aux déclarations obligatoires

Retour au sommaire

* Sont exemptés du port du masque les enfants avant leur douzième anniversaire et les personnes ne pouvant en porter un pour des raisons particulières, notamment médicales

Mis à jour le 27.11.2020

Partager la page