Hommage à Laurette Wettstein (1933-1er février 2020)

Publié le 05.02.2020 - Catégorie: Actualité , Culture , Archives , Institutions , Histoire et Personnel Etat de Vaud

Une archiviste devenue Cheffe du Service des affaires culturelles, qui a marqué le paysage archivistique suisse et culturel vaudois.

ACV, PP 886, B 10559 et E 21, Jean-Pierre Grisel, photographe. Lausanne, 15 novembre 1981.

Née en 1933, d’origine zurichoise, Laurette Wettstein a obtenu sa licence en droit à l’Université de Lausanne en 1958. Après avoir travaillé pour le Fonds national suisse de la recherche scientifique en collaborant au projet de la nouvelle Helvetia sacra dès 1963, elle est nommée à un poste d’archiviste aux Archives cantonales vaudoises en 1968.

En sa qualité d’archiviste aux ACV, elle a rédigé de nombreux inventaires de fonds d’archives et a laissé un travail inédit Les classements d’archives du XIXe et du XXe siècle aux Archives cantonales vaudoises.

Le 1er janvier 1982, après avoir été l’adjointe de Robert Anken pendant 3 ans, elle devient la cheffe de Service de l’enseignement supérieur, des affaires culturelles et des cultes. Elle est alors l’une de deux premières femmes cheffes de service de l’Etat de Vaud.

A la suite de la réorganisation administrative du Département de l’instruction publique et des cultes, elle est nommée, le 1er janvier 1989, à la tête du nouveau Service des affaires culturelles, auquel la Bibliothèque cantonale et universitaire de Lausanne, les musées et les Archives cantonales vaudoises sont rattachés. Elle prendra sa retraite en 1995.

Mme Wettstein a été membre de diverses sociétés parmi lesquelles :

  • la Société d’histoire et d’archéologie de Genève, la Société vaudoise d’histoire et d’archéologie, dont elle a été présidente entre 1973 et 1975, et rédactrice de la Revue historique vaudoise entre 1968 et 1985.
  • l’Association des archivistes suisses, dont elle a été la première femme élue présidente entre 1974 et 1978. En sa qualité de membre de la Commission de formation, elle est à l’origine du premier cours de formation donné au sein de l’Association en 1976. En tant que présidente et sur la base des statuts adoptés en 1974, elle a largement contribué à l’ouverture de l’Association à toute personne exerçant le métier d’archiviste.

La Direction des Archives cantonales vaudoises et son personnel présentent leurs condoléances à la famille de Laurette Wettstein et l’assurent qu’ils garderont longtemps le souvenir de cette personnalité érudite.

Partager la page