Sentinelles et la reconnaissance du noma par l'OMS

Publié le 12.10.2020 - Catégorie: Actualité , Archives et Histoire

Une conférence pour célébrer les 40 ans de la fondation Sentinelles au secours de l’innocence meurtrie a eu lieu en ligne le jeudi 15 octobre.

© Fondation Sentinelles

Organisée par les Archives cantonales vaudoises, elle s’est tenue en marge de l’exposition qui présente Sentinelles au Forum de l’Hôtel de ville de Lausanne jusqu’au 30 octobre 2020.

Cette conférence est le point d’orgue d’une étroite collaboration entre les ACV et la Fondation Sentinelles, qui a confié ses archives historiques à l’Etat de Vaud en 2019, et le prélude d’une démarche artistique qui sera présentée au public dès janvier 2021 aux ACV.

Grâce à un énorme travail de classement et de description effectué sur plus de 4 ans, ces archives sont désormais accessibles au public (plus d’infos).

Cette conférence sera l’occasion de découvrir le rôle de Sentinelles et de son fondateur Edmond Kaiser dans la reconnaissance de la maladie du noma par l’OMS et des problématiques qu’elle soulève. 

Sont intervenu-e-s à cette occasion:

  • Delphine Friedmann, directrice des ACV ;
  • Marlyse Morard, directrice de Sentinelles ;
  • Martin Bovay, auteur d’un travail de master à l’Université de Lausanne sur ce sujet et aide-archiviste de Sentinelles en 2018-2019.

Cette conférence a été enregistrée et peut être écoutée en ligne en cliquant ici (MP4, 20 Mo).

Plus d’infos :

Fondation Sentinelles : https://www.sentinelles.org

L’inventaire du fonds (PP 1111 – Fondation Sentinelles au secours de l’innocence meurtrie, 1957-2015) est à disposition: http://www.davel.vd.ch/detail.aspx?id=1295861.

La consultation de ces archives se fait en salle de lecture des Archives cantonales, sur réservation et en respect des restrictions d’accès liées à la protection des données personnelles et sensibles.

Partager la page