Elèves, apprentis et gymnasiens restent en classe jusqu’au début de 2021

Publié le 18.11.2020 - Catégorie: coronavirus et Formation

Compte tenu des chiffres peu élevés d’écoliers et étudiants testés positivement et des connaissances actuelles relatives à l’impact de la pandémie de COVID-19 dans les établissements scolaires et grâce aux mesures sanitaires mises en place dans les lieux de formation, le Département de la formation, de la jeunesse et de la culture (DFJC) n’envisage pas de recourir à l’enseignement à distance.

La conseillère d'Etat Cesla Amarelle et deux collaborateurs pendant la conférence de presse, sur la scène de la HEP-VD.
Pour la conseillère d'Etat Cesla Amarelle, l’enseignement en classe est le plus à même de garantir une bonne qualité de la progression des apprentissages scolaires. ARC Sieber

Les tests rapides permettent d’éviter des quarantaines collectives et les outils informatiques sont mis en place pour permettre aux élèves absents de poursuivre leur formation. Concernant le remplacement des enseignants absents, la gestion se fait à flux tendu tout en garantissant un fonctionnement adéquat grâce à une forte mobilisation du personnel et des partenaires.

Communiqué du 18 novembre 2020

Partager la page