Journée internationale de lutte contre l’homophobie, la lesbophobie, la biphobie et la transphobie

Publié le 17.05.2021

A l’occasion de cette Journée internationale du 17 mai, le Conseil d’Etat réaffirme sa volonté de lutter contre toutes les discriminations et violences subies en fonction des orientations affective, sexuelle ou d’identité de genre. Dans cet esprit, le Département de la formation, de la jeunesse et de la culture intensifie également son dispositif, en proposant un plan d’action pour la prévention et le traitement d'homophobie et de transphobie dans les lieux de formation. Le Service du personnel lance également un programme de sensibilisation des cadres de l'administration à la culture inclusive.

Les Conseillères d'Etat Cesla Amarelle et Nuria Gorrite avec le chancelier Vincent Grandjean devant le Château Saint-Maire, réunis pour soutenir la lutte contre les discriminations subies par les personnes LGBTIQ. Laurent Gilliéron

Le Conseil d’Etat affiche sa détermination à lutter contre toute forme de discriminations et violences que peuvent subir les personnes en fonction de leur orientation affective et sexuelle ou de leur identité de genre. En signe de soutien à ce combat contre les discriminations, le drapeau arc-en-ciel – symbole international des personnes LGBTIQ (lesbiennes, gays, bisexuel·le·s, trans*, intersexes, queer ou en questionnement) – a été hissé devant le Château cantonal.

Communiqué de presse du DFJC sur son plan d'action pour lutter contre l’homophobie et la transphobie dans les lieux de formation

Communiqué de presse du Conseil d'Etat du 17 mai 2021

 

 

Partager la page