La qualité des eaux du Boiron largement améliorée au terme d’un projet novateur

Publié le 17.06.2022 - Catégorie: Environnement et Agriculture

Réduire le transfert de produits phytosanitaires dans le cours d’eau, tel était l’objectif du projet Boiron qui se conclut sur des résultats probants, 18 ans après son lancement. Il aura contribué tant à l’amélioration de la qualité des eaux de la rivière qu'à confirmer l’efficacité de mesures agricoles ciblées.

Les trois personnages sont sous le couvert de la station de lavage. Madame Métraux tient la buse de rinçage, près d'un tracteur sur lequel monsieur Leuba se tient debout.
La conseillère d'Etat Béatrice Métraux, son collègue Philippe Leuba et Bernard Perey (à g.), syndic de Denens, posent près de l'installation novatrice qui a permis aux exploitants d’effectuer près de 10'000 lavages de pulvérisateurs, pour réduire le transfert d’herbicides dans le Boiron. ARC Sieber

Le projet pilote, cofinancé par la Confédération et l’État de Vaud, a réuni un grand nombre d’acteurs, parmi lesquels de nombreux exploitants agricoles, les communes du bassin versant du cours d’eau ainsi que deux offices fédéraux.

Communiqué du 17 juin 2022

Partager la page