Juillet 2022 : le taux de chômage se maintient à 3.0 %

Publié le 08.08.2022

Le taux de chômage dans le canton de Vaud reste stable à 3,0 % à la fin du mois de juillet 2022. En comparaison avec juillet 2021, le taux de chômage est passé de 3,9 % à 3,0 %, soit une baisse de 0,9 point.

Le nombre de chômeurs et chômeuses (1) dans le canton de Vaud augmente légèrement pour se fixer à 12'557, soit 169 personnes de plus qu’à la fin du mois de juin 2022 (+1,4 %). A l’inverse, l’effectif des demandeurs et demandeuses d’emploi (2) diminue de 471 personnes et s’établit à 21'598 (-2,1 %). Le canton de Vaud compte 3406 chômeurs et chômeuses de moins qu’en juillet 2021 (-21,3 %), lorsque le taux de chômage s’élevait encore à 3,9 %.
Au cours du mois de juillet 2022, les ORP vaudois ont inscrit 2677 nouvelles personnes et annulé 3155 dossiers. Le nombre de places de travail vacantes annoncées par les entreprises auprès des ORP vaudois s’est élevé à 6426, en hausse de 2,8 % par rapport à juin 2022 et de 23,3 % par rapport à juillet 2021.
Les plus importants reculs d’effectifs de personnes au chômage sont observés ce mois dans les « professions du commerce de détail » (-37) et les « services de nettoyage et conciergerie » (-25). A l’opposé, les « employés de commerce, de bureau » (+55), les « spécialistes de l’enseignement » (+49) et les « cadres de direction » (+45) enregistrent les plus fortes progressions de chômeurs et chômeuses.
Sur le plan régional, les districts de Lavaux-Oron (2,4 %) et de Nyon (2,7 %) gardent le même taux de chômage que le mois précédent tandis que les districts de la Broye-Vully (3,3 %) et de l’Ouest lausannois (3,2 %) voient leur taux diminuer de 0,1 point. Tous les autres districts connaissent une hausse de leur taux de chômage de 0,1 point par rapport à juin 2022.

Le nombre des bénéficiaires du revenu d'insertion (RI) inscrits auprès d'un ORP s’élève à 2172, en baisse de 27 personnes en un mois (-1,2 %) et de 180 personnes en un an (-7,7 %).

Ainsi que le SECO le confirme dans sa publication mensuelle, si le canton de Vaud pratiquait comme la majorité des cantons, son taux de chômage serait réduit de 0,4 point et atteindrait 2,6 %. En effet, le canton de Vaud est l’un des seuls cantons à recenser les personnes au chômage en fin de droits : il rassemble 88 % de tous les bénéficiaires de l'aide sociale inscrits comme chômeurs et chômeuses en Suisse.

(1) Toute personne inscrite à un office régional de placement (ORP) qui ne travaille pas et est disponible de suite en vue d'un placement.

(2) Toute personne inscrite à un office régional de placement (ORP).

Communiqué de presse du 08.08.22

Partager la page