Votre identité

Le Canton de Vaud ouvre la vaccination de rappel aux personnes dès 16 ans

Le Canton de Vaud a lancé le 10 octobre sa campagne de vaccination de rappel à destination des personnes de 65 ans et plus, aux femmes enceintes et aux personnes vulnérables. Il étend dès lundi 24 octobre cette dose de rappel, avec un nouveau vaccin bivalent, au reste de la population, dès 16 ans.

Ces deux dernières années ont montré que l’automne est propice à une augmentation de la transmission du Covid-19, en raison notamment de la multiplication des contacts étroits dans les espaces clos lorsqu’il fait froid. Cette augmentation est déjà notable dans le canton, et quelques personnes ont déjà dû être hospitalisées en soins intensifs en raison d’une forme grave de Covid-19. Même si le canton de Vaud est bien armé pour faire face à cette augmentation des contaminations puisque plus de 98% de sa population présente des anticorps, grâce notamment à un excellent taux de vaccination, le risque individuel d’infection va néanmoins augmenter, ainsi que la charge sur les hôpitaux, déjà très sollicités depuis de nombreux mois.

Les personnes vulnérables, soit les personnes de 65 ans et plus et celles de 16 à 64 ans qui présentent un risque accru en raison d’une maladie préexistante ou d’une grossesse, risquent encore de développer une forme grave du Covid-19, même si elles sont entièrement vaccinées. En effet, les études récentes montrent que ces deux groupes voient la protection contre les formes graves de la maladie diminuer avec le temps. Celles qui n’ont pas encore pris rendez-vous sont invitées à le faire rapidement : il est important qu’elles bénéficient d’une dose de rappel dès maintenant, au début de l’automne, pour se prémunir contre une évolution sévère.

Les personnes de 16 à 64 ans peuvent désormais également avoir accès à une dose de rappel : les rendez-vous peuvent se prendre pour des injections à partir de lundi 24 octobre. Pour ce groupe, le rappel est judicieux, après évaluation et décision individuelles, s’il souhaite réduire le risque d’une évolution grave et rare. La recommandation est plus forte pour les professionnels de la santé qui travaillent dans les services de soins aigus, ainsi que pour les personnes s’occupant à titre professionnel ou privé de personnes vulnérables : elles sont invitées elles aussi à prendre rendez-vous rapidement.

Le rappel doit être administré au moins quatre mois après la dernière vaccination ou après la guérison, et ce pour tous les groupes d’âge.

Les rendez-vous se prennent à traverswww.coronavax.ch ou, pour les personnes qui n’ont pas accès à internet, via la hotline vaccination, au 058 715 11 00.

Vaccination offerte dans plusieurs lieux

Afin de se rapprocher de sa population, le Canton de Vaud a mis en place un réseau de proximité via notamment des pharmacies et des pharmacies renforcées (à Avenches, Clarens, Lausanne, Orbe, Prilly, Rolle, Signy, Vallorbe et Yverdon). La vaccination est également offerte via des centres à Nyon (CMC), Gland (clinique de la Lignière), Rennaz (HRC), Payerne (HIB), Morges (eHc) et Lausanne (Unisanté et Bois-Cerf). Quelques cabinets médicaux ayant déjà vacciné en 2021 proposeront également cette prestation dans des régions de montagne éloignées d’un centre de vaccination. Enfin, l’AVASAD poursuit la vaccination des plus vulnérables à mobilité réduite à domicile.

Les autorités sanitaires rappellent que le virus de la grippe circulera également cet hiver et que les personnes vulnérables face au Covid le sont également face à cette maladie. Elles leur recommandent donc fortement la vaccination contre la grippe, qui peut se faire sans devoir respecter un intervalle particulier après ou avant la vaccination de rappel contre le Covid.

Prendre un rendez-vous

Si pas d'accès à internet:058 715 11 00

Communiqué de presse du 24 octobre

Partager la page