Votre identité

Ténacité du smog hivernal

Les concentrations de particules fines peinent à baisser. Les concentrations de particules fines mesurées jeudi 7 mars restent élevées.

couche de smog au-dessus d'une forêt. au loin, des montagnes.

Une faible perturbation a atteint la Suisse romande ce 7 mars. Elle entraîne un régime de vent du sud-ouest et des précipitations éparses. Les concentrations de particules fines mesurées aujourd'hui par les stations de surveillance vaudoises restent toutefois encore élevées. Les recommandations sanitaires et les incitations comportementales émises sont ainsi maintenues.

Ce changement des conditions météorologiques, qui se maintiendront jusqu'en début de semaine prochaine, conduira à une baisse progressive des concentrations de particules fines et mettra fin à l'épisode de smog hivernal observé depuis le 26 février dernier.

Par ailleurs, la qualité de l'air peut être suivie en temps réel sur ce site ou au moyen de l'application « airCHeck », disponible gratuitement sur App Store et GooglePlay.

Qualité de l'air en temps réel

Partager la page