Votre identité

Première pierre du Centre d'enseignement postobligatoire de l'Ouest lausannois

Les conseillers d'Etat Anne-Catherine Lyon et Pascal Broulis, accompagnés de la syndique de Renens Marianne Huguenin, ont posé ce jour la première pierre du Centre d'enseignement postobligatoire de l'Ouest lausannois (CEOL). Cette construction, qui doit entrer en service dès la rentrée d'août 2016, souligne l'engagement des autorités cantonales envers le développement des infrastructures nécessaire à la formation des jeunes, dans un contexte de croissance démographique constante.

De gauche à droite: les conseillers d'Etat Pascal Broulis et Anne-Catherine Lyon, la syndique de Renens Marianne Huguenin et Philippe Pont, chef du Service Immeubles, Patrimoine et Logistique.

Le projet du Centre d'enseignement postobligatoire de l'Ouest lausannois (CEOL), dont le crédit d'ouvrage est de 54,14 millions de francs, prévoit la création d'un gymnase de 50 classes et accueillera, à terme, quelque 1300 élèves. Situé à proximité de la gare, le bâtiment servira également pour le Gymnase du soir, la passerelle Dubs (formation permettant de passer de la maturité professionnelle aux Hautes écoles universitaires) et permettra d'y regrouper les formations supérieures pour adultes. Une salle de sport triple sera également réalisée afin de satisfaire aux besoins de l'éducation physique des élèves. Ces salles et l'aula pourront également être utilisées par les associations locales de la région en soirée, les week-ends ou encore durant les périodes de vacances. Le CEOL ouvrira ses portes en deux étapes, la première pour la rentrée d'août 2016 et la seconde étape courant 2017.

Communiqué de presse du 10 octobre 2014

Partager la page