La deuxième vie des logements de plus de 40 ans

Publié le 10.01.2019 - Catégorie: Logement

Le parc de logements vaudois s’est constitué au gré de périodes de haute et de basse conjoncture qui ont influencé ses caractéristiques. Or, l’ancienneté d’un bâtiment joue un rôle sur le profil de ses occupants. Les logements neufs attirent ainsi souvent des jeunes familles qui s’y installent durablement. L’effet de vagues générationnelles qui en découle se fait sentir dans les grands logements jusqu’à une ancienneté de 40 ans. Dans les logements plus anciens, les populations sont plus mélangées en termes d’âges.

Numerus numéro 11, décembre 2018

Numerus est un périodique statistique de Statistique Vaud

Partager la page