Remise des prix de la Fondation vaudoise pour la culture 2019

Publié le 21.09.2019 - Catégorie: Culture

Le conseil de la Fondation vaudoise pour la culture (FVPC) a remis ses prix le samedi 21 septembre dernier, lors d'une cérémonie se déroulant dans le tout nouveau Musée cantonal des Beaux-Arts (MCBA). Les lauréats récompensés sont le cinéaste Francis Reusser - Grand Prix, la compagnie Shanju - Prix de l'éveil, le photographe Yann Gross - Prix culturel vaudois, la comédienne Tiphanie Bovay-Klameth - Prix culturel vaudois, le collectif Fragmentin - Prix du rayonnement, et la cheffe de choeur Céline Grandjean, Prix du patrimoine culturel immatériel.

Le cinéaste Francis Reusser, Grand Prix 2019 © Charlotte  Krieger
Le cinéaste Francis Reusser, Grand Prix 2019 © Charlotte Krieger

 La Fondation vaudoise pour la culture a présenté son palmarès 2019 :

  • Le Grand prix, d’un montant de 50’000 francs, honore une personnalité du monde culturel vaudois qui a enrichi le pays par une oeuvre forte et une approche neuve. Cette importante somme apporte à un créateur reconnu le bien le plus précieux : un temps libéré de contraintes financières.
    Remis par l’Etat de Vaud, il a été décerné à Francis Reusser (domaine : cinéma).
  • Les deux Prix culturels vaudois, d’un montant de 20’000 francs chacun, sont un coup de projecteur sur une force artistique du canton.
    Remis par Audemars Piguet, le Prix culturel Photographie est décerné à Yann Gross.
    Remis par la Fondation vaudoise pour la culture, le Prix culturel Théâtre a été décerné à Tiphanie Bovay-Klameth.
  • Le Prix de l’éveil, d’un montant de 20’000 francs, récompense une personnalité vaudoise qui enrichit la vie culturelle du canton en suscitant l’éveil du public, jeune ou adulte, par son travail de créateur, de médiateur, de formateur ou d’initiateur.
    Remis par la BCV, il a été décerné à Shanju (domaine : arts vivants).
  • Le Prix du rayonnement, d’un montant de 20’000 francs, distingue une personnalité du monde culturel vaudois dont la renommée dépasse les frontières du canton de Vaud et de la Suisse. Remis par Nestlé, il a été décerné à Fragmentin (domaine : media art).
  • Le Prix du patrimoine culturel immatériel, d’un montant de 20’000 francs, est un coup de projecteur sur une personnalité du canton dont l’action a fortement contribué à la perpétuation, à l’évolution et à la transmission d’un élément culturel du patrimoine immatériel vaudois.
    Remis par Retraites populaires, il a été décerné à Céline Grandjean (domaine : chant choral).

Toutes nos félicitations !

Communiqué de presse (PDF, 470 Ko)

Partager la page