L'exposition en images

L'expositio en images...

A gauche, les anciennes étagères fixes, à droite, les nouvelles étagères mobiles, pour une densification du volume d'accueil des cellules. (© ACV, Olivier Rubin)
Dans le hall d'entrée des Archives cantonales vaudoises, un panneau d'un 1,7 mètre confronte, en vue panoramique, les anciennes étagères fixes aux nouvelles étagères mobiles. (© ACV, Olivier Rubin)
Le démontage des étagères fixes et le transfert temporaire du contenu des cellules initie les travaux (Cellule 222) (© ACV, Olivier Rubin)
Les anciennes étagères sont stockées sur des palettes avant d'être sorties des cellules (© ACV, Olivier Rubin)
Les cellules sont vidées de leur contenu avant les travaux, prenant une apparence irréelle... (Cellule 331) (© ACV, Olivier Rubin)
Le contenu des cellules est systématiquement sorti de son local d'origine (© ACV, Olivier Rubin)
La délocalisation temporaire des archives aboutit dans des cellules d'accueil (cellule 332) (© ACV, Olivier Rubin)
Les plans de petites dimensions sont enroulés puis placés sur des étagères (cellule 332) (© ACV, Olivier Rubin)
Les plans de grandes dimensions sont placés à la verticale dans des bacs. (cellule 332) (© ACV, Olivier Rubin)
Dès le début des travaux, un accès direct de l'extérieur est ménagé pour les ouvriers. (© ACV, Olivier Rubin)
Des portes anti-poussière dans les couloirs précèdent le forage des sols bétonnés des cellules. Les tranchées accueillent les rails, puis les cellules sont nettoyées. (© ACV, Olivier Rubin)
Une benne est placée sous le quai de déchargement, afin de recueillir le gravat généré par les travaux de forage. (© ACV, Olivier Rubin)
Le forage des saignées pour les rails, en plus du bruit assourdissant des marteaux-piqueur, laisse une importante poussière, qu'il est indispensable de supprimer. (© ACV, Olivier Rubin)
La préparation à la pose des rails exige une précision absolue, assurée par des ouvriers spécialisés. (© ACV, Olivier Rubin)
De nombreux appareils de haute précision assistent les spécialistes. (© ACV, Olivier Rubin)
Le travail physique des ouvriers est exigé pour le perçage nécessaire aux supports des rails. (© ACV, Olivier Rubin)
Le contrôle des niveaux et du finissage est minutieusement assuré par les spécialistes. (© ACV, Olivier Rubin)
Les rails sont enfin prêts à être fixés sur les supports. (© ACV, Olivier Rubin)
En phase finale de pose des rails, les saignées sont comblées au ciment. Les rails sont désormais intégrés dans le sol. (© ACV, Olivier Rubin)
Les châssis destinés à supporter les étagères mobiles sont posés sur les rails. (© ACV, Olivier Rubin)
Le dispositif mécanique est intégrés aux châssis. Il rendra possible le déplacement manuel des étagères mobiles. (© ACV, Olivier Rubin)
Les parois et les étagères sont montées sur les châssis (cellule 333). (© ACV, Olivier Rubin)
Alignement des nouvelles étagères mobiles (cellule 232). Le gain de place disponible est très conséquent. (© ACV, Olivier Rubin)
Les manivelles d'entraînement des étagères mobiles (Compactus), permettent d'accéder aux documents aisément et sans grand effort. (© ACV, Olivier Rubin)
Les plans des Archives cantonales ont désormais des étagères mobiles (Lista) adéquates (cellule331). (© ACV, Olivier Rubin)
La cellules 331, contenant les plans, a été entièrement repensée. Ces différents stades l'illustre. (© ACV, Olivier Rubin)
Un journal des travaux a été relevé soigneusement par le Directeur des Archives cantonales. Il s'ajoute aux publications existantes en rapport avec le bâtiment. (© ACV, Olivier Rubin)
La cérémonie officielle de clôture des travaux, en novembre 2008. (© ACV, Olivier Rubin)
La vitrine symbolise à la fois les travaux de densification apportés au bâtiment, et le travail de photographie qui les relate. (© ACV, Olivier Rubin)

Partager la page