Mémoire africaine en terres vaudoises

Publié le 12.01.2022 - Catégorie: Culture , Archives et Histoire

Les Archives cantonales ont le plaisir de vous présenter une sélection de la grande série de photographies sur plaque de verre faisant partie du fonds d’archives du Département missionnaire des Eglises romandes. A découvrir dès le 24 janvier…

ACV PP 1002 T 2 B 55 Boîte N°55, 1870-1950 (T 483/77) © DM

Numérisation & valorisation des plaques de verre

En 2013, DM-Echange et mission fête son 50ème anniversaire et décide de confier ses archives aux Archives cantonales vaudoises. Une convention de dépôt est alors signée, suivie du transfert des archives aux ACV en deux lots, les 12 février 2014 et 20 février 2015.

Un quart environ des photographies sur plaque de verre a alors déjà été numérisé (2947 sur 10’713 unités). Il est consultable sur le site internet californien de l’University of Southern California (USC Digital Library : International Mission Photography Archive).

En mars 2019, la numérisation des 7’766 plaques de verre restantes est proposée à Memoriav par la direction des Archives cantonales vaudoises. Elle est envisagée pour garantir la préservation et la conservation de ces plaques, ainsi que leur mise à disposition d’un large public. L’association pour la sauve­garde de la mémoire audiovisuelle suisse l’accueille avec intérêt et accepte d’en assumer une part substantielle des coûts. En échange, DM et les ACV s’engagent à valoriser ce travail une fois terminé.

Les travaux sont réalisés entre 2020 et 2021 par l’Institut suisse pour la conser­vation de la photographie, à Neuchâtel. Dans le courant de l’année 2022, l’ensemble des images réalisées sera mis en ligne sur le portail d’information Memobase, dans le respect des droits de réutilisation fixés par DM-Echange et mission. (Copyright : © DM)

Aujourd’hui, les Archives cantonales souhaitent offrir au public un avant-goût de l’extraordinaire iconographie présente dans les archives du Département missionnaire. Invitation à un voyage temporel et spatial laissant transparaître des histoires de vie, qui concernent à la fois l’ici et l’ailleurs…

 

De la Mission vaudoise à DM

DM est une association au service des Eglises protestantes de Suisse romande. Elle apporte son soutien à des projets de mission, de formation et de développement communautaire en partenariat avec des Eglises du Sud. Son objectif est de rendre concrètes « l’humanité solidaire » et « l’Eglise universelle ».

Encore active aujourd’hui, son origine remonte toutefois au 19ème siècle et est étroitement liée à l’Eglise évangélique libre du canton de Vaud, créée le 12 mars 1847.

En 1872, Paul Berthoud (1847-1930) et Ernest Creux (1845-1929), amis d’études de la Faculté de théologie libre, partent faire un « apprentissage de missionnaires » au Lesotho. Ils y sont envoyés par la Mission de Paris, que l’Eglise évangélique libre du canton de Vaud soutient. Pionniers, ils fondent dans la foulée la « Mission vaudoise au Sud de l’Afrique » (1874). Celle-ci devient la « Mission romande dans l’Afrique du Sud » en 1884, rebaptisée « Mission suisse dans l’Afrique du Sud » en 1918. Le Département missionnaire lui succède en 1963, trois ans avant la fusion entre l’Eglise libre et l’Eglise nationale, en préambule à celle-ci.

Le Département missionnaire regroupe alors huit églises protestantes de Suisse romande (sept après la fusion entre l’Eglise libre et l’Eglise évangélique réformée du canton de Vaud), décidées à assumer ensemble leur mission d’évan­gélisation sur d’autres continents. En 2002, le Département missionnaire prend le nom de DM-échange et mission et en 2021 le nom de DM.

 

Les archives de DM (ACV PP 1002)

Le fonds d’archives de DM regroupe des documents issus des relations de la mission suisse avec l’Afrique du Sud et le Mozambique, ainsi que les archives du secrétariat à Lausanne. Il documente la mission, son passé, les évolutions intervenues au fil du temps et les différentes structures actives dans ce domaine au 19ème et jusqu’à la fin du 20ème siècle.

Ces archives constituent une source originale. Leur intérêt dépasse à bien des égards l’aspect purement religieux de la mission. Elles documentent des usages, des coutumes et des cultures, à une époque où celles-ci n’étaient encore que peu connues dans nos contrées.

Différents types de documents font partie de ce fonds d’archives, parmi lesquels:

  • des rapports rédigés par des pasteurs;
  • de la correspondance échangée avec des missionnaires;
  • des répertoires de parlers locaux ou indigènes avec leur correspondance en français;
  • de nombreuses éditions de la Bible traduites dans des langues autochtones;
  • des livres sur l’Afrique, édités sur place ou ailleurs, couvrant un large éventail de disciplines : anthropologie, cartographie, ethnographie, géographie, linguistique, médecine;
  • des photographies, essentiellement réalisées par des missionnaires.

Le fonds mesure 195,50 mètres linéaires. Il compte 1050 boîtes, 6922 ouvrages imprimés, 1694 négatifs, 10’713 plaques de verre, 52 fourres, 24 registres, 10 rouleaux, 7 cartothèques, 3 chemises cartonnées, 1 cartable et 1 classeur.

 

Le Département missionnaire en images

La partie iconographique du fonds documente richement l’environnement dans lequel ont vécu les missionnaires, révélant, souvent par des détails, les liens complexes qu’ils entretenaient avec les populations locales. Elle est composée de négatifs, de positifs sur plaque de verre, de tirages et d’albums.

Ces clichés ont été pris par les missionnaires eux-mêmes et illustrent les missions présentes en Afrique du Sud, au Mozambique, en Angola, au Cameroun, au Lesotho, en Nouvelle-Calédonie et au Zambèze. On y trouve même un reportage photographique du Chaux-de-Fonnier Fernand Perret sur Madagascar et le Togo, des aquarelles de visages sud-africains, des illustrations de Fernand Grébert sur le Gabon, ainsi que des cartes géographiques représentant les régions où s’installent les missionnaires.

Ce fonds d’archives a déjà été exploité dans le cadre de recherches au sujet de la mission. Une petite sélection, de bibles notamment, a été présentée dans l’exposition intitulée « Derrière les cases de la mission », organisée entre 2019 et 2021 par le Musée cantonal d’archéologie et d’histoire et le Musée d’ethnographie de Neuchâtel.

 

Infos

Inventaire du fonds PP 1002 DM-Echange et mission

MEMOBASE, Le portail du patrimoine audiovisuel suisse (Memoriav)

International Mission Photography Archive (USC Digital Library - University of Southern California)

Références

Derrière Les Cases de La Mission, coll. Texpo vingt et un, Musée d’ethnographie de Neuchâtel, 2020.

Témoin, Bulletin de DM-Echange et mission, « Dossier Archives. 150 ans en mots et images », No 25, mars-mai 2014 (PDF, 0,92 Mo).

Témoin, Bulletin de DM-Echange et mission, « Derrière les cases de la mission », No 47, septembre-novembre 2019 (PDF, 1,58 Mo).

Noyer, Frédéric, Discours de la propagande missionnaire à travers ses images : l’expérience des projections publiques de la Mission suisse romande (1884-1943), Travail de licence polycopié, Univ. Fribourg (Suisse), 2007.

Emilie Gangnat, "Photographies et missions chrétiennes", in Social Sciences and Missions, vol. 33, No 3-4, Brill, 2020, pp. 291-318.

Stefano Boroni et Yann Karlen, Capitão, Lausanne, Antipodes, 2019.

Eric Morier-Genoud, Convertir l’empereur? Journal du missionnaire et médecin Georges-Louis Liengme, Lausanne: Éditions Antipodes, 2020.

Conférence d’Eric Morier-Genoud: «Médecin, missionnaire et diplomate. Georges Liengme à la cour de l’empereur Gungunhane, 1893–95».

Le Fait Missionnaire

Social Sciences & Missions

Partager la page