Direction générale de la mobilité et des routes (DGMR)

La Direction générale de la mobilité et des routes (DGMR) a pour mission principale de définir et mettre en œuvre une stratégie cohérente de développement des mobilités et d'amélioration des systèmes de transport.

La DGMR est opérationnelle depuis le 20 février 2014. Elle regroupe les prestations assurées jusque-là par les services de la mobilité et des routes. Ce regroupement répond à l’objectif du Conseil d’Etat de renforcer la coordination stratégique, technique et administrative de ses politiques de transport dans un environnement en constante évolution, et par là, de répondre plus efficacement aux attentes de la population dont les besoins en déplacements ne cessent de croître.

Démarche qualité et charte de la DGMR

Pour maîtriser l’efficacité de son système de management, de sa gestion administrative et de ses prestations, la Direction générale de la mobilité et des routes est engagée dans une démarche qualité depuis de nombreuses années. C’est ainsi que la DGMR est certifié ISO 9001 (PDF, 426 Ko); cette certification fait l’objet chaque année d’un audit. Il s’agit d’un véritable outil de pilotage qui garantit un fonctionnement du service conforme aux exigences légales et réglementaires, et atteste de sa capacité à atteindre les objectifs qu’il se fixe pour améliorer la mobilité dans le canton.

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

Désireuse de fédérer ses plus de 500 collaborateurs-trices autour d’une ligne directrice commune, la DGMR s’est également dotée d’une Charte, conçue comme le fil conducteur de l’activité au sein du service. Quatre valeurs constituent le fondement de la culture du service : respect, responsabilité, compétences, audace. Elles encadrent la mission de la DGMR au service des usagers des réseaux de mobilité et des routes du canton de Vaud, ainsi que les engagements attendus de chaque collaborateur-trice. La charte, connue de l’ensemble des collaborateurs-trices qui la font vivre au quotidien, est au cœur de la mission de service public de la DGMR.

 


Actualités

Tour de France 2022 : bilan sécuritaire positif pour les deux étapes sur sol suisse.

Publié le

L’État-major « sécurité publique » constitué spécialement pour les étapes du Tour de France sur sol suisse tire un bilan positif au terme d’un week-end dédié au Tour de France. Les coureurs et la caravane publicitaire ont traversé les cantons de Vaud, Fribourg et Valais sans incident grâce à l'engagement de plus de 4’800 personnes pour assurer la sécurité de cette manifestation. Le dispositif sécuritaire mis en place a totalement répondu aux attentes des organisateurs et la police remercie la population et les spectateurs d’avoir suivi les recommandations et fait preuve de patience.

Lire la suite de l'article Tour de France 2022 : bilan sécuritaire positif pour les deux étapes sur sol suisse.

La route cantonale entre Cugy et Bottens rouvrira le 15 juillet avec trois mois d’avance

Publié le

Les importants travaux de réaménagement qui ont démarré au printemps 2021 pour améliorer la sécurité des usagers et les déplacements dans ce secteur arrivent à leur terme. Les usagers pourront emprunter le tronçon dès vendredi 15 juillet après-midi. La route a été élargie, des courbes ont été améliorées et un revêtement phonoabsorbant a été posé. Une piste cyclable de 800 mètres a été aménagée entre Bretigny-sur-Morrens et Bottens.

Lire la suite de l'article La route cantonale entre Cugy et Bottens rouvrira le 15 juillet avec trois mois d’avance

Communiqué CTSO : La Suisse occidentale définitivement décrochée

Publié le

Une semaine après la publication du rapport intermédiaire sur l’étape 2035 de l’aménagement de l’infrastructure ferroviaire par l’Office fédéral des transports (OFT), les CFF renoncent à la technologie de compensation de roulis (WAKO) – élément indispensable dans l’accroche de la Suisse occidentale au restant du réseau helvétique. Les CFF avaient proposé ce système comme solution optimale en lieu et place de corrections de tracé pour la ligne du Plateau en 2010. Après les propositions de nouveaux horaires CFF pour la période 2025-2032, l’abandon du projet WAKO renforce le décrochage du nœud de Lausanne et de la Suisse occidentale du reste de la Suisse. Pour éviter la mise en place d’un réseau à deux vitesses, la Conférence des transports de la Suisse occidentale (CTSO) demande les moyens nécessaires à la réalisation d’une infrastructure robuste et performante sur l’axe Berne–Fribourg–Lausanne–Genève dans les plus brefs délais.

Lire la suite de l'article Communiqué CTSO : La Suisse occidentale définitivement décrochée

Première sur les routes cantonales vaudoises: installation d’un système d’alarme pour laves torrentielles

Publié le

Un système de détection et d’alarme est désormais opérationnel sur deux tronçons de routes cantonales reliant Aigle aux Mosses et Le Sépey au col du Pillon. Son objectif : améliorer la sécurité du trafic lors de laves torrentielles, un mélange d’eau et de matériaux s’écoulant rapidement dans des ravines ou torrents pendant de fortes intempéries. Ce dispositif vient compléter les mesures mises en place depuis 2018 suite à des coulées survenues sur ces deux sites.

Lire la suite de l'article Première sur les routes cantonales vaudoises: installation d’un système d’alarme pour laves torrentielles


Projets et activités

Vaudloisirs.ch

Publié le

En 2022, le Canton de Vaud et la Communauté tarifaire vaudoise Mobilis proposent deux nouvelles offres avantageuses afin d’encourager la population à privilégier les transports publics pour leurs loisirs.

Lire la suite de l'article Vaudloisirs.ch

Route cantonale 780 - Plat du Dézaley

Publié le

La route cantonale 780 entre Treytorrens et Rivaz, sur le plat du Dézaley, est l’un des axes principaux du réseau routier lémanique, emprunté chaque jour par environ 9'350 véhicules, parmi lesquels plus de 200 vélos (comptages 2015). Située sur le territoire des communes de Puidoux et Rivaz, elle sert généralement d’itinéraire de délestage de l’autoroute en cas de problème de circulation. De par sa situation exceptionnelle – au bord du lac Léman et au cœur du Lavaux (inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco) – cette route est également empruntée pour les loisirs. A l’heure actuelle, la chaussée, les murs et les équipements sont en mauvais état sur plus de 2 kilomètres. Le réaménagement de ce tronçon est nécessaire afin de réhabiliter la route est ses ouvrages, d’assurer la continuité des aménagements cyclables entre Lausanne et Vevey et d’améliorer la sécurité des piétons.

Lire la suite de l'article Route cantonale 780 - Plat du Dézaley

Axes forts de transports publics urbains de l'agglomération Lausanne - Morges

Publié le

Demain, un tram, une troisième ligne de métro et des bus à haut niveau de service (BHNS) rendront les déplacements plus rapides et plus efficaces dans l’agglomération. Avec le LEB, le m1 et le m2, qui connaîtront aussi des améliorations, c’est un réseau fort de transport public qui se dessine. Embarquez pour demain avec les Axes forts !

Lire la suite de l'article Axes forts de transports publics urbains de l'agglomération Lausanne - Morges

RC 601 - Route de Berne

Publié le

Utilisée quotidiennement par plus de 27’000 véhicules, la route de Berne (RC 601) est l’axe principal de l’agglomération Lausanne-Morges qui connaît la plus importante charge de trafic aux heures de pointe, avec plus de 30'000 véhicules par jour. Cette route sert au transit des habitants de la Broye et du Jorat pour accéder à l’agglomération et à l’autoroute A9. Elle revêt aussi une fonction de desserte pour un certain nombre de zones riveraines, aujourd'hui en développement.

Lire la suite de l'article RC 601 - Route de Berne

Léman 2030

Publié le

Entre 2010 et 2030, les CFF prévoient une forte augmentation du nombre de voyageurs, qui passeront de 50’000 à plus de 100’000 personnes par jour. Un programme d’envergure, baptisé Léman 2030, est en cours afin de moderniser les nœuds ferroviaires de Lausanne, Renens et Genève et ainsi mettre à disposition une infrastructure ferroviaire efficace et durable aux besoins de mobilité.

Lire la suite de l'article Léman 2030


Organisation

Pierre-Yves Gruaz, directeur général

La DGMR se compose de six entités métier aux finalités différentes :

Accompagnées d'une division Finances et support ainsi que d’une unité des ressources humaines et d'une unité communication.

TELECHARGER L'ORGANIGRAMME DE LA DGMR (PDF, 94 Ko)

Chiffres clés

La DGMR en chiffres:
  • 530 collaborateurs, dont 400 personnes travaillant à l'entretien et à l'exploitation des routes
  • 4 régions administrées par des centres répartis sur l'ensemble du canton : à la Blécherette (Mont-sur-Lausanne), à Bursins, à Rennaz et à Yverdon-les-Bains
  • 1 administration centrale sise à la place de la Riponne, à Lausanne

Carrières

Les offres d'emploi de la DGMR sont publiées sur la page dédiée de l'Etat de Vaud

Partager la page