Carole Wyser, nouvelle directrice de HESAV dès le 1er juillet 2021

Publié le 01.04.2021

Le Conseil d'État a désigné Carole Wyser en tant que nouvelle directrice de la Haute école de santé Vaud (HESAV) au terme d'une procédure de mise au concours qui a donné lieu à plus de trente candidatures. Actuellement directrice administrative de cette haute école, Carole Wyser succédera à l’actuelle directrice Inka Moritz au 1er juillet 2021.

Carole Wyser.

HESAV est la plus importante Haute école de santé de Suisse romande. Elle accueille actuellement plus de 1000 étudiantes et étudiants et offre des formations Bachelor HES-SO en soins infirmiers, physiothérapie, sage-femme et technique en radiologie médicale. Suite à la démission de l'actuelle directrice Inka Moritz pour le 30 juin 2021, la direction de HESAV a été mise au concours en début d’année. Le poste a suscité l'intérêt de 31 candidates et candidats. Au terme de la procédure, la postulation de Carole Wyser a été retenue par le Conseil d'État qui l'a désignée comme nouvelle directrice de HESAV au 1er juillet 2021.

Carole Wyser a débuté sa carrière à l’UNIL, d’abord en tant qu’assistante diplômée au sein de l’Observatoire des religions en Suisse, puis comme collaboratrice scientifique au sein de l’Institut de hautes études en administration publique (IDHEAP) où elle a obtenu son doctorat. En 2010, Carole Wyser est entrée à la Police neuchâteloise où elle a occupé les postes de cheffe des ressources humaines et d’adjointe a.i. au commandant. Dès 2014, elle a rejoint la Police municipale de Lausanne en tant que cheffe formation et développement puis, dès 2017, cheffe des services généraux. Enfin, elle a pris la fonction de directrice administrative de HESAV au 1er août 2019. Par sa formation et son parcours, Carole Wyser a développé une importante expertise du management public accompagnée d’un souci constant de tisser des liens entre le domaine académique, la formation et les milieux professionnels.

La candidature de Carole Wyser a été retenue en particulier du fait de ses compétences managériales, de sa connaissance du milieu de la formation tertiaire et de son expérience en matière d’accompagnement au changement. Ces trois éléments sont importants dans la conduite de HESAV en regard des enjeux actuels et futurs de l’institution, en particulier l’avènement du Campus Santé. Ses compétences personnelles et sociales, sa capacité à appréhender la complexité, son approche fédératrice et son aisance dans le contact sont également autant de qualités qu’elle continuera à mettre au service de HESAV dans ses nouvelles fonctions.

Parmi les principales tâches qui attendent la directrice désignée, figure notamment la construction du futur Campus Santé qui permettra à HESAV de regrouper l'ensemble de ses activités dans un bâtiment unique et d'y accueillir la filière des ergothérapeutes. Il s'agira également de contribuer à la création du C4 (Centre coordonné de compétences cliniques) dont HESAV est l'un des partenaires. Les enjeux d'une médecine et de soignantes et de soignants au service d'une société en transformation constituent également l'un des défis de Carole Wyser qui aura pour mission de renforcer les relations entre la haute école et les employeurs du domaine des soins.

Le Conseil d'État remercie d'ores et déjà l'actuelle directrice Inka Moritz pour la qualité de son action en faveur des formations du domaine HES et pour sa présidence du Collège des Directrices et des Directeurs des hautes écoles vaudoises de type HES. Il la remercie également pour son engagement dans le développement du projet de Campus Santé ainsi que pour son action en faveur de HESAV où elle a été amenée à conduire le renouvellement d’une part importante des cadres. Finalement, le Conseil d’État tient à souligner l’engagement sans faille de Inka Moritz en faveur des étudiantes et des étudiants depuis le début de la crise sanitaire actuelle et lui souhaite plein succès pour la suite de son parcours professionnel.

Partager la page