Inauguration de l’Aula des Cèdres, joyau architectural entièrement réhabilité

Publié le 30.09.2019

Au terme des travaux de rénovation intérieure, la conseillère d’Etat en charge de la formation et le conseiller d’Etat en charge du patrimoine bâti ont inauguré ce jour l’Aula des Cèdres de la Haute école pédagogique Vaud à Lausanne. A la suite de la restauration en 1995 de sa fameuse enveloppe extérieure, ce joyau de l’architecture du 20e siècle est désormais entièrement réhabilité, et doté d’une intervention artistique novatrice.

Inaugurée en 1962, l’Aula des Cèdres est la dernière œuvre de l’architecte de renommée mondiale Jean Tschumi, auteur notamment de l’immeuble voisin de la Vaudoise Assurances, du siège de Nestlé à Vevey ou de celui de l’OMS à Genève. A l’avant-garde de la construction de l’époque avec sa coque hyperbolique aux limites des propriétés du béton, l’Aula affiche la note «1» au recensement architectural cantonal et constitue l’un des édifices emblématiques du patrimoine bâti vaudois.

A la fin des années 70, l’Etat de Vaud a repris progressivement possession du bâtiment libéré par l’EPFL qui déménageait alors à Ecublens. Consacrée depuis 2001 aux activités de la HEP-VD, l’Aula des Cèdres est utilisée aussi par le Conseil d’Etat comme lieu privilégié pour les cérémonies de naturalisation, de même que pour des manifestations culturelles ou politiques à l’exemple du QG des dernières élections fédérales. Aussi le nécessaire projet de rénovation intérieure se devait-il de répondre non seulement aux besoins académiques de la Haute école, mais encore à ceux de l’ensemble de la communauté et du service public.

Les travaux se sont concentrés sur le désamiantage et l’assainissement complet des différents locaux, le renouvellement des aménagements techniques (chauffage, ventilation, électricité), le remplacement du mobilier et des équipements audiovisuels, ainsi que le renforcement de l’isolation phonique entre les auditoires et le foyer. Pilotée par la Direction générale des immeubles et du patrimoine (DGIP) et confiée à l’Atelier d’architecture Ivan Kolecek, cette réhabilitation obéit pleinement aux critères et objectifs fixés par le Conseil d’Etat en matière d’exemplarité énergétique et de développement durable. Elle respecte en outre le budget de 7,2 millions de francs initialement alloué.

Le chef du DFIRE Pascal Broulis et la cheffe du DFJC Cesla Amarelle ont inauguré ce lundi en présence d’une centaine d’invités l’Aula des Cèdres, qui offre depuis la rentrée des espaces événementiels sécurisés et des moyens pédagogiques adaptés pour les années à venir. La délégation du Conseil d’Etat a verni à cette occasion l’intervention artistique Magic Window, une pièce de danse en réalité augmentée créée pour ce lieu par le chorégraphe Gilles Jobin. Voulue sans impact sur le site, cette œuvre qui intègre le mouvement des corps virtuels dans l’espace réel sera visible par les visiteurs au moyen d’une application gratuite sur leur smartphone.

Partager la page