Agir contre l’homophobie et la transphobie dans les lieux de formation

Publié le 01.12.2020

Le secrétariat général du Département de la formation, de la jeunesse et de la culture (DFJC) se renforce avec l’arrivée d’une experte des questions d’homophobie et de transphobie dans les lieux de formation vaudois. Elle a pour mission la consolidation d’une politique de prévention et d’inclusion en matière de genre et d’orientation affective et sexuelle d’ici la fin de l’année scolaire 2020-21. Cette arrivée souligne les efforts menés par le Département dans la lutte contre toute forme de harcèlement et dans l’amélioration générale du climat scolaire. Entrée en fonction le 1er septembre 2020, cette spécialiste expérimentée travaille déjà en collaboration avec les acteurs et actrices de terrain et de la formation des enseignant-e-s ainsi que les directions générales des enseignements obligatoire et postobligatoire.

Depuis 2017, des moyens et des mesures en vue de l’amélioration du climat scolaire, et notamment de la lutte contre le harcèlement sous toutes ses formes, continuent à se déployer dans l’école vaudoise. Après l’engagement de Véronique Berseth en tant que déléguée à la protection du climat scolaire, le secrétariat général du DFJC se renforce avec l’arrivée de Caroline Dayer comme experte des questions d'homophobie et de transphobie dans les lieux de formation jusqu’à fin mai 2021. Elle travaille depuis le 1er septembre 2020 en collaboration avec les acteurs et actrices de terrain (notamment l’Unité de promotion de la santé et de prévention en milieu scolaire, PSPS), de la formation des professionnel-le-s de la HEP Vaud et les directions générales des enseignements obligatoire et postobligatoire. Elle poursuit les efforts de lutte contre le harcèlement et de défense de l’intégrité des élèves et des enseignant-e-s. Son rôle consiste également à fixer les grands axes d’une politique orientée sur la prévention de l’homophobie et de la transphobie, ainsi que sur l’inclusion des personnes LGBTIQ (lesbiennes, gays, bisexuelles, trans, intersexes, queer ou en questionnement). Caroline Dayer conseille directement la cheffe du département sur ces thématiques. Le DFJC entend ensuite déployer cette politique dans l’ensemble des lieux de formation dès la rentrée 2021.

Chercheuse, formatrice et consultante, Caroline Dayer est à 41 ans titulaire d’un doctorat de la Faculté de psychologie et des sciences de l’éducation de l’Université de Genève. Elle a aussi obtenu dans son riche parcours un Diplôme d’études universitaires générales (DEUG) en sciences sociales et humaines à l’Université de Paris 8 et un certificat de l’École doctorale lémanique en études genre. Après treize années de recherche et d’enseignement à l’Université de Genève, elle a officié en tant qu’experte en prévention des violences et des discriminations pour le Canton de Genève. Elle intervenait alors déjà régulièrement dans le Canton de Vaud et le reste de la Suisse romande. Ses domaines d’expertise vont des questions d’homophobie et de transphobie aux mécanismes de stéréotypage et de stigmatisation, en passant par les phénomènes de (cyber)harcèlement-intimidation entre élèves ou encore le sexisme et le harcèlement sexuel. Autrice de différents ouvrages et articles scientifiques, elle conçoit aussi des outils pédagogiques, des guides pratiques et des dispositifs de formation. Ses activités se déploient sur les plans cantonaux, nationaux et internationaux.  

La conseillère d’Etat Cesla Amarelle se réjouit de compter sur l’expérience et les nombreuses et précieuses compétences de Caroline Dayer pour renforcer encore la qualité du climat scolaire et les conditions de vie et d’études dans les lieux de formation vaudois. Le secrétariat général départemental place toute sa confiance en cette nouvelle collaboratrice afin de relever les nombreux défis que posent, aujourd’hui encore, ces questions de genre, d’orientation affective et sexuelle et de respect de la diversité.

Bureau d'information et de communication de l'Etat de Vaud

Renseignements

  • DFJC, Cesla Amarelle, conseillère d'Etat,
    021 316 30 01
  • DFJC, Caroline Dayer, experte des questions d'homophobie et de transphobie dans les lieux de formation, secrétariat général,
    021 316 32 21

Téléchargements

Partager la page