Tableau de bord de l’enseignement spécialisé

Préambule

Pour l’enseignement spécialisé, les données consolidées des effectifs de la rentrée ne sont jamais disponibles avant l’automne. Les chiffres se confirment en même temps que sont traitées, à la rentrée, les demandes de prises en charge, au sein de l’école ordinaire ou dans les institutions. La brochure publie donc l’état des effectifs à l’issue de l’année scolaire écoulée (juin 2019), à titre indicatif. L’entrée en vigueur de la LPS au 1er août 2019 modifiera la dénomination des prestations.

3'835 enfants et élèves relevant de l'enseignement spécialisé

En raison d'un trouble invalidant ou d'une déficience, certains enfants sont scolarisés dans des
structures particulières qui sont de trois types :

  • établissements de pédagogie spécialisée (19 institutions SESAF, 5 écoles SPJ, 5 structures étatiques)
  • classes officielles d’enseignement spécialisé (COES)
  • classes de développement (classes D)

2'012 élèves intégrés dans l'école régulière avec de l'enseignement spécialisé

Ces élèves bénéficient d'une ou de plusieurs mesures spécifiques relevant de l’enseignement
spécialisé

  • Soutien pédagogique spécialisé (SPS) : prestation dispensée par des enseignants d’établissements de pédagogie spécialisée qui ont une connaissance approfondie du trouble de l’élève
  • Renfort pédagogique (RP) : l’enseignant spécialisé apporte des réponses pédagogiques différenciées
  • Aide à l’intégration (Aide int.) : soutien aux gestes quotidiens destiné à accompagner, permettre ou favoriser l’intégration et la participation de l’élève dans l’établissement scolaire

Toujours plus d'élèves à besoins particuliers intégrés par l'école régulière

Permettre aux élèves à besoins particuliers de suivre leur scolarité dans l’école régulière est un objectif prioritaire de la Loi sur la pédagogie spécialisée. Cet objectif est désormais au cœur de la politique cantonale d’intégration scolaire dont le Concept 360 fixe le nouveau cadre. Comme en témoigne ce graphique, le nombre d'élèves intégrés partiellement ou totalement dans l'école régulière augmente chaque année. La part de ce groupe d’élèves par rapport au total des élèves scolarisés dans l’école régulière a presque doublé en 5 ans : de 1,3% en juin 2014 à
2,25% en juin 2019.

Partager la page