Bilan de la formation : Le réflexe participatif

La place et le rôle des enfants et des jeunes dans les décisions qui les concernent.

Après deux journées de formation intenses et riches en contenu, l’heure est au bilan. Les 3 et 4 octobre 2019, une septantaine de professionnel-le-s issu-e-s de domaines tous différents, ainsi qu’une quinzaine d’intervenant-e-s actif-ve-s auprès d’enfants et de jeunes se sont réunis à l’EESP pour la toute première formation de la Politique de l’enfance et de la jeunesse du canton de Vaud (PEJ): « Le réflexe participatif. La place et le rôle des enfants et des jeunes dans les décisions qui les concernent. »

Participants et participantes ont pu questionner leurs représentations de la participation des enfants et des jeunes dans les décisions qui les concernent. La formation souhaitait traiter de la dite thématique dans un cadre large et varié, en mettant le focus sur des processus de travail individuels ou collectifs, dans les domaines de la petite enfance, de l’accueil parascolaire, de l’utilisation des nouvelles technologies de l’information, de la démarche citoyenne, de la protection et du suivi thérapeutique.

En préambule au déroulement de ces deux journées, il a été rappelé que la place des enfants et des jeunes évolue toujours plus rapidement, de même que leurs besoins et les besoins de ceux qui ont la responsabilité de les accompagner dans leur développement. L’article 12 de la Convention de l’ONU relative aux droits de l’enfant (CDE) rappelle que :

« Les États parties garantissent à l’enfant qui est capable de discernement le droit d’exprimer librement son opinion sur toute question l’intéressant, (…) ».

La PEJ a souhaité partager une vision de la place des enfants et des jeunes fondée en particulier sur la CDE, s’inscrivant également dans les Lignes directrices de la politique de développement durable de la Confédération et dans les principes d’inclusion et de respect de la diversité. C’est ainsi une politique qui est pensée non seulement pour, mais aussi avec les enfants et les jeunes.

Communiqué de presse

Contenu

La formation s’est ainsi déroulée sur deux jours, avec des conférences plénières et des ateliers. Son but : sensibiliser toutes les personnes (salarié-e-s ou bénévoles) actives auprès d’enfants et de jeunes de tout domaine confondu (travail social, justice, police, éducation, santé, etc.) aux enjeux de la participation individuelle et collective des enfants et des jeunes afin de les inciter à porter un regard différent sur cette thématique et ainsi oser initier des changements dans leur pratique.

  • Le jeudi 3 octobre, les participants ont pu débuter la formation par une introduction de Mme Latha Heiniger, Coordinatrice PEJ, et de M. Frédéric Cerchia, Délégué cantonal à l’enfance et à la jeunesse.
  • La matinée s’est ensuite poursuivie avec l’intervention de deux membres de la Commission des Jeunes du canton de Vaud, Mme Zoé Vuillemier et M. Elias Sottas, ainsi qu’un membre de la Fédération suisse des Parlements de Jeunes, Mathias Ortega.
  • Leurs témoignages ont pu être appuyés et renforcés par la conférence sur l’histoire des Droits de l’Enfant de M. Jean Zermatten, Ancien juge des mineurs du canton du Valais (1980-2005), Directeur fondateur de l’Institut international des Droits de l’Enfant (1995-2014), Président du Comité ONU des droits de l’enfant (2005-2013).
  • La matinée s’est finalement terminée avec une réflexion profonde sur les représentations personnelles amenée par M. Hervé Boéchat, Vice-président de l’Association Particip’Action et Secrétaire romand d’Intergras.

L’après-midi, les participant-e-s ont pu expérimenter un atelier parmi six à choix (cf. liste ci-dessous), afin de requestionner leurs visions et mettre en pratique les éléments ayant suscité leur intérêt le matin-même.

Le vendredi 4 octobre, ces six ateliers étaient au cœur de la matinée, car les participant-e-s ont dû choisir un (second) atelier auquel ils/elles n’avaient pu encore participer.

Ateliers Chef-fe-s d’ateliers
Atelier 1/Outil Enfance/Accueil parascolaire
« Favoriser la participation collective, quel-s processus d’apprentissage ? »
Fabien Bonzon, Responsable de l’APEMS la Vanil à Lausanne.
Atelier 2/Outil Jeunes adultes/Lieux de formation post-obligatoire « L’innovation par le changement de posture, mythe ou réalité ? » David Duperrex, Conseiller pédagogique TICE et Annick Duperrex, Infirmière spécialisée en santé communautaire, intervenante en démarches communautaires, Secrétaire de l’association pour la promotion des démarches communautaire (APDC).
Atelier 3/Outil Jeunes adultes/ Soins milieu hospitalier « Pour ne pas penser à leur place : l’approche participative des adolescents dans les soins ». Dresse Sarah Depallens, Médecin associé, CHUV, Division interdisciplinaire de santé des adolescents (DISA), Unité de Protection de l’enfant CAN Team.
Atelier 4/Outil Jeunes adultes/Engagement citoyen « La facilitation au service de l’engagement ». Malika Dreyfuss, Euforic Opportunities Creator et Bruno Patricio, Community Builder.
Atelier 5/Outil Enfance/Protection de l’enfance« Maintenant, créons ! Application concrète du droit à la participation des enfants à travers le développement d’outils de terrain ». Comment informer, entendre et prendre en considération le point de vue du jeune enfant ? Caroline Kamrath, Co-directrice et co-fondatrice de l’Association Particip’Action et Marie Le Dantec, Docteur en Science des matériaux, Etudiante en Master of Art Design, communication visuelle.
Atelier 6/ Outil Enfance/Accueil préscolaire« La participation des tout-petits dans les situations de vie quotidienne : un des aspects essentiel de la qualité de l’accueil de jour des enfants ». Fabienne Guinchard Hayward, Conseillère pédagogique, Directrice de Partenaire enfance & pédagogique (PEP).

Finalement, le dernier après-midi a permis de conclure sur les deux journées de formation, notamment par la synthèse de tout ce que les participant-e-s ont pu apprendre ; ils/elles ont ainsi pu réfléchir, dans le cadre de workshops, à leurs représentations et à la manière dont travailler la participation des enfants et des jeunes à trois niveaux différents : personnel, institutionnel et sociétal.

Par ailleurs, l’entreprise ActuaFilms a réalisé un film, retraçant les moments forts de la formation, et offrant une vision d’ensemble de ces deux journées avec des interviews des intervenant-e-s et des chef-fe-s d’ateliers. L’ensemble des contenus sont disponibles sur la plateforme collaborative de l’Etat de Vaud. Si vous souhaitez vous inscrire sur ce réseau, merci de vous adresser à Madame Latha Heiniger : latha.heiniger(at)vd.ch

Partager la page