Décembre 2018 - Lettre d'information

Les brèves de la direction du SERAC

Réorganisation du Service des affaires culturelles

La direction du service s’est réorganisée afin de renforcer ses capacités de pilotage et de clarifier ses domaines de compétences en distinguant plus clairement les prestations des fonctions stratégiques et transversales.

Le nouvel organigramme rend plus visible l'ensemble de ses politiques publiques orientées tant vers les acteurs culturels que vers la population avec, d'une part, l'encouragement à la culture, avec le soutien à la création artistique et l'accès à la culture, et d'autre part les institutions patrimoniales, scientifiques et culturelles rattachées au SERAC.

En clarifiant le fonctionnement du service, cette réorganisation met en œuvre une nouvelle dynamique lui permettant d'être à la fois plus efficace et plus agile face aux défis soulevés par la richesse et la vivacité culturelles de notre Canton.

Plus d'infos ...

Vers le haut

Fusion des musées d'archéologie et d'histoire et monétaire

Deux des institutions patrimoniales rattachées au Service des affaires culturelles, le Musée cantonal d'archéologie et d'histoire (MCAH) et le Musée monétaire cantonal (MMC), vont être réunies à partir du 1er janvier 2019. En effet, les collaborations et mutualisations entre ces deux musées se sont intensifiées ces dernières années, démontrant qu'une mise en commun conduit à une meilleure efficience administrative et scientifique.

En réunissant les patrimoines archéologique, historique, ethnographique et numismatique, ce nouveau MCAH constituera un pôle fort au sein du Palais de Rumine. Avec un budget de 2.7 millions intégrant une structure de 13.45 ETP – dont la part du MMC reste réservée à la numismatique qui garde une place de choix dans la nouvelle organisation – il disposera d'une taille critique lui permettant d'accroître son impact auprès du public et de mieux se positionner dans le paysage muséal suisse.

Plus d'infos ...

Vers le haut

Nouvelle direction pour les site et musée romains d'Avenches

Monsieur Denis Généquand a été nommé pour prendre la succession de Marie-France Meylan Krause à la direction des Site et Musée romains d'Avenches et il entrera en fonction le 1er avril 2019. Sa vaste expérience dans le domaine de l’archéologie, tant sur le terrain que du point de vue administratif et académique, a convaincu le comité de recrutement.

Cet archéologue a soutenu sa thèse au sein des universités de Lausanne et de Paris 1 Panthéon-Sorbonne et a dirigé de nombreuses fouilles en Suisse romande et à l’étranger.

Actuellement responsable de l'époque gallo-romaine au service cantonal genevois d'archéologie et chargé de cours à l'Université de Genève, il bénéficie d’un ancrage fort en Suisse romande, ainsi que d’un vaste réseau au niveau international.

Plus d'infos ...

Vers le haut

Institutions et patrimoine

Colloque : quel avenir pour les musées encyclopédiques ?

Les 14 et 15 novembre derniers, l’aula du Palais de Rumine a accueilli un colloque international sur les Musées encyclopédiques. Organisé par les Musées du Palais de Rumine (géologie, zoologie, archéologie et histoire et monétaire), ce colloque constituait le dernier grand rendez-vous de l’année du bicentenaire du Musée cantonal (1818-2018), fêté avec l’exposition COSMOS.

Avec ce colloque, les Musées ont souhaité questionner leur futur à l’aune de leur histoire, par le biais notamment de présentations inédites sur l’histoire des Musées cantonaux. Musées universitaires, ils ont un lien fort avec l’Académie, qui deviendra l’Université de Lausanne, de la même manière qu’avec l’élite intellectuelle et politique locale. L’histoire des Musées de Neuchâtel et de Fribourg a été abordée en contrepoint, ainsi que celle du Louvre et de Confluences à Lyon.

Le colloque s’est achevé par une table-ronde sur la notion de musée encyclopédique et le rôle aujourd’hui de ces institutions nées au Siècle des Lumières. A Lausanne, il s’est agi, dès 1818, d’organiser scientifiquement les collections qui entraient au Muséum afin de les utiliser dans les cours et de les présenter au public par ensembles cohérents.

Devenus musées spécialisés, ces lieux continuent aujourd’hui encore à organiser les collections en fonction de l’état de la recherche dans leurs disciplines. Le public attend toutefois qu’ils reviennent à des thèmes transversaux, comme dans COSMOS, qui interrogent le monde qui nous entoure.

Ce colloque a rappelé que l’universalité de nos Musées ne réside pas tellement dans le fait qu’ils couvrent tous les champs de l’art, des sciences et de l’histoire, mais qu’ils attirent un large public de toutes origines et abordent avec lui des questions universelles. Ce sont les récits portés dans les expositions qui permettent de résoudre la tension entre des collections parfois très locales (en archéologie vaudoise par exemple) et des sujets universels (le réchauffement climatique ou l’extinction des espèces animales et végétales).

Les Musées de Rumine ont l’ambition de trouver un langage pour évoquer tous ces thèmes, grâce à leurs collections riches de plus de 5 millions d’objets.

Plus d'infos ...

Vers le haut

Des nouvelles de PLATEFORME 10

La première pierre du bâtiment "Un musée, deux musées" est posée

La première pierre du bâtiment "Un musée, deux musées", le nouvel édifice qui abritera le Musée de l'Elysée et le mudac - Musée de design et d'arts appliqués contemporain, a été posée le 5 octobre dernier devant plus de 500 personnes. De nombreux représentants des milieux politiques et culturels, ainsi que les mécènes et partenaires étaient présents pour cette cérémonie. La première pierre a pris la forme d'un cube en marbre blanc en deux parties, pour symboliser la réunion de deux institutions aux identités distinctes au sein d'un même bâtiment.

Accrochage inaugural : programme des expositions du nouveau mcb-a

Le 5 octobre 2019, le Musée cantonal des Beaux-Arts donne rendez-vous à son public. Premier des trois musées appelés à faire de PLATEFORME 10 un quartier des arts sans équivalent en Suisse, il déploiera les premiers mois "ATLAS - Cartographie du don" un accrochage inaugural exceptionnel de sa collection dans l’entier du bâtiment. Dès 2020, "À fleur de peau. Vienne 1900, de Klimt à Schiele et Kokoschka" sera le premier évènement d’un ambitieux programme d’expositions temporaires. Au bénéfice de son nouvel écrin architectural, les chefs-d’œuvre des collections cantonales seront donnés à voir en permanence, et accessibles gratuitement. En 2025, une exposition d'une rare envergure à l’occasion du centenaire de la mort de Félix Vallotton est déjà annoncée, en collaboration entre la fondation qui porte son nom et le mcb-a, qui possède la plus importante collection d’œuvres de cet artiste.

PLATEFORME 10 : Demandez le journal  !

Deux fois par an, une gazette diffusée gratuitement dans les musées et téléchargeable en ligne accompagne la découverte du projet PLATEFORME 10. Actualités des musées, activités sur le site en construction, coups de projecteur, synergies entre les institutions et portraits en coulisses des nombreux métiers à l’œuvre sur le site et dans les musées : autant d’informations et d’images pour s’approprier ce projet ambitieux et pluridisciplinaire en attendant les premières célébrations d’inauguration des musées ainsi que des espaces publics qui envelopperont ce nouveau quartier des arts.

Plus d'infos ...

Vers le haut

L'inventaire du patrimoine immatériel vaudois a fait peau neuve

Depuis la refonte du site Internet de l’État de Vaud, l’inventaire du patrimoine immatériel vaudois est désormais disponible sous la thématique "Culture".

Cet inventaire recense les traditions orales (contes et légendes, etc.), les coutumes (Saint-Nicolas, le guet de la cathédrale de Lausanne, etc.) les fêtes (carnavals, etc.) et les gestes et savoir-faire des métiers (tavillonnage, etc.) pour le canton de Vaud.

Les traditions sont déclinées en plusieurs chapitres : les traditions orales, les arts du spectacle, les pratiques sociales, la nature et l’univers, l’artisanat traditionnel. Elles sont richement documentées, avec des liens complémentaires vers les associations porteuses de ces patrimoines, des documents audiovisuels, une bibliographie et des images choisies.

Partez à la découverte du patrimoine immatériel vaudois ! Vous pouvez également proposer d’inscrire une tradition à l’inventaire, selon les critères définis par l’UNESCO.

Plus d'infos ...

Vers le haut

Création et diffusion

Mise au concours d'une résidence de six mois à Berlin

Une résidence d’artiste est mise au concours par le Service des affaires culturelles pour un séjour de six mois du 1er juillet au 31 décembre 2019 à Berlin, dans le quartier de Wedding. Le séjour comprend la mise à disposition d’un logement meublé, d’un atelier de 50 m2, ainsi que l’attribution d’une bourse.

Le concours est ouvert à tous les artistes d’origine vaudoise, ou domiciliés durablement dans le canton, ayant de solides attaches professionnelles avec les milieux culturels vaudois et souhaitant développer un projet artistique en relation avec la Ville de Berlin.

Le dossier complet est à déposer au plus tard le 30 janvier 2019.

Plus d'infos ...

Vers le haut

Lauréates et lauréats des bourses et appels à projets 2018

Bourse arts plastiques du Canton de Vaud

La bourse cantonale des arts plastiques pour l’année 2018, d’un montant de 20'000 francs, a été attribuée à l’artiste visuelle Céline Burnand. Son projet souhaite revenir sur les archives personnelles de son arrière-grand-père, René Burnand, expatrié comme médecin en 1926 dans l’hôpital El Beit Al Hayat au Caire. Cet établissement est aujourd’hui en ruines et habité par des marginaux. Prévu entre 2019-2020, il prendra la forme d’un film, d’une exposition et d’un ouvrage, et suscite déjà un fort intérêt de la part des milieux artistiques et médicaux.

Plus d'infos ...

Programme "Musique +" 2018

Grâce au soutien des cantons romands, la Fondation pour la chanson et les musiques actuelles (FCMA) a lancé un appel à candidatures "Musique +" pour l’année 2018. La commission d’attribution indépendante et professionnelle a choisi de soutenir neuf projets d’artistes romands. Ces derniers vont chacun bénéficier d’une aide financière allant de 3'000 à 15’000 francs et seront accompagnés par la FCMA dans leurs démarches de développement à travers des conseils et des entretiens personnalisés.

Les Lauréats sont : Coilguns (NE), Phanee de Pool (BE), Danitsa (GE), Le Roi Angus (GE), Leopardo (FR), Eica Records (GE), Marey (BE), Muthoni Drummer Queen (VD),
Fabe Gryphin (VD).

Plus d'infos ...

Label+ romand

Le concours Label+ romand s’est ouvert à la danse et plus généralement aux arts de la scène pour la première fois en 2018, pour contribuer au renforcement de la scène professionnelle romande en favorisant la création de projets d’envergure conçus pour une large diffusion tant en Suisse qu’à l’étranger.

Jasmine Morand (VD), Philippe Saire (VD) et Dorian Rossel (GE) reçoivent chacun 140'000 francs des cantons romands pour produire un spectacle ambitieux, permettant à la compagnie de franchir une étape dans son développement et d’atteindre de nouveaux publics.

Plus d'infos ...

Vers le haut

Accès à la culture

"La culture, c'est classe !" : projets artistiques en milieu scolaire

Pour la première fois, le Service des affaires culturelles a lancé un appel à projets intitulé "La culture, c’est classe !" pour les élèves vaudois de 4 à 16 ans (1P à 11S), sur l’année scolaire 2018-2019.

Son but est d’encourager et de soutenir des projets ponctuels et collaboratifs, afin de sensibiliser les élèves à des thématiques culturelles grâce à la participation d’artistes en milieu scolaire.

Cette première édition a généré une grande diversité parmi les 22 projets reçus, dont quatre ont été retenus et sont déjà en cours de réalisation. Les artistes recevront chacun une subvention de 5000 francs :

  • De l'alphabet à l'histoire : classes de 1P à 4P, Etablissement primaire de Bex, artiste : Noémi Schaub, auteure et directrice de la maison d'édition "Paulette éditrice".
  • Le temps des images : classe de 3P, Etablissement scolaire de Mon Repos à Lausanne, artiste : Dominique Hugon, photographe.
  • Plastique, classes de 7P à 11S, Etablissement scolaire Le Mont-sur-Lausanne, artiste : Vincent Kohler, plasticien.
  • Aujourd'hui j'improvise ! : classe de 10VP, Etablissement scolaire de Saint-Prex, artiste : Alain Ghiringhelli, comédien spécialisé en improvisation théâtrale.

Un nouvel appel à projets sera lancé en avril 2019 pour l’année scolaire 2019-2020.

Plus d'infos ...

Vers le haut

_____________________________________________________________

Partager la page