« Via sicura » : quatre automobilistes dénoncés

Publié le 26.07.2022

Entre le jeudi 14 juillet et le jeudi 21 juillet 2022 quatre conducteurs ont été flashés à des vitesses excessives « Via sicura ». Deux suisses, âgés de 19 et 23 ans et deux portugais, âgés de 31 et 52 ans, ont été dénoncés. Pour l’année en cours, le canton enregistre 46 cas de délits de chauffard contre 40 cas pour l’année 2021. Les polices vaudoises appellent les usagers à respecter la vitesse, car l’excès de vitesse est l’une des causes principales des accidents de la circulation faisant de nombreuses victimes.

Entre le jeudi 14 juillet et le jeudi 21 juillet 2022 quatre conducteurs ont été dénoncés pour des délits de chauffard (Via sicura), alors qu’ils circulaient à des vitesses excessives.

Jeudi 14 juillet, vers 20h11, un contrôle radar effectué à Saint-Livre, au lieu-dit « La Sapinière », a relevé qu’une voiture de tourisme roulait à une vitesse de 170 km/h (165 km/h après déduction) au lieu des 80 km/h autorisés. Le conducteur un ressortissant suisse de 19 ans et domicilié dans le canton du Jura a été dénoncé.

Jeudi 14 juillet, vers 22h50, un contrôle radar effectué sur l’autoroute A9 (Lausanne-Simplon), entre Aigle et Saint-Triphon, a relevé qu’une voiture de tourisme roulait à une vitesse de 224 km/h (219 km/h après déduction) au lieu des 120 km/h autorisés. Le conducteur un ressortissant portugais de 52 ans et domicilié dans le canton du Valais a été dénoncé.

Vendredi 15 juillet, vers 03h56, un contrôle radar effectué sur l’autoroute A9 (Lausanne-Simplon), entre Aigle et Saint-Triphon, a relevé qu’une voiture de tourisme roulait à une vitesse de 239 km/h (234 km/h après déduction) au lieu des 120 km/h autorisés. Le conducteur un ressortissant portugais de 31 ans et domicilié dans le canton du Valais a été dénoncé.

Jeudi 21 juillet, vers 20h29, un contrôle radar effectué à Bremblens, au lieu-dit « Les Corbes », a relevé qu’une voiture de tourisme roulait à une vitesse de 146 km/h (142 km/h après déduction) au lieu de 80 km/h autorisés. Le conducteur, un ressortissant suisse de 23 ans et domicilié dans le district de Morges a été dénoncé.

Ces quatre automobilistes ont été auditionnés en présence d’un avocat commis d’office. Ils ont reconnu les faits et se sont vus interdire de conduire. Quatre procédures pénales ont été ouvertes par le Ministère public.

La Police vaudoise rappelle que la vitesse inadaptée reste une des causes principales des accidents faisant chaque année des victimes. Les usagers sont priés de respecter les vitesses maximales autorisées et d’adapter la vitesse aux conditions de la route, afin d’éviter les accidents et la mise en danger d’autrui.

Le délit de chauffard est passible d'une peine privative de liberté d'un à quatre ans, d’un retrait du permis de conduire d’au moins deux ans, sans compter la confiscation du véhicule utilisé qui peut être prononcée par l’autorité de jugement.

Informations : https://www.vd.ch/themes/mobilite/automobile/retrait-de-permis-avertissement/vitesse/


Partager la page