Appel à témoin – Accident grave de la circulation à Forel (Lavaux)

Publié le 04.11.2022

Jeudi 3 novembre 2022, en début de soirée, un choc s’est produit entre deux voitures, peu avant la Station-service Avia, à Forel (Lavaux). Une conductrice a été grièvement blessée et acheminée au CHUV en ambulance, son pronostic vital était engagé. La police lance un appel à témoin.

Jeudi 3 novembre, vers 18h35, un accident de la circulation s’est produit sur la route cantonale qui relie Essertes et Forel (Lavaux). Sur un tronçon rectiligne, peu avant la Station-service Avia, deux voitures sont entrées en collision quasiment frontale. Suite au choc, la voiture de la conductrice qui circulait de Forel en direction d’Essertes a terminé sa course hors de la chaussée, dans un champ sis à sa droite. Prisonnière de son véhicule, elle en a été extraite par les sapeurs-pompiers du SPSL de Lausanne et a été prise en charge par un équipage du SMUR puis acheminée au CHUV par une ambulance STAR.  Quant à la voiture qui circulait en sens inverse, elle a fait un tête à queue mais est demeurée sur la chaussée. Avec l’aide d’automobilistes, la conductrice a pu sortir de son véhicule. Elle a été auscultée par le personnel ambulancier mais n’a pas été hospitalisée.

La procureure de service a ouvert une enquête afin de déterminer les circonstances exactes de cet accident. Le Ministère public a confié les investigations aux spécialistes de l'unité circulation de la gendarmerie vaudoise.

La Police cantonale vaudoise lance un appel à témoin. Les personnes susceptibles de fournir des renseignements sur cet accident sont priées de prendre contact avec la Police cantonale vaudoise au 021 333 5 333 ou avec le poste de police le plus proche.

Pour les besoins du constat, la route cantonale a été fermée dans les deux sens jusqu’à environ 02h30. Cet accident a nécessité l’engagement de plusieurs patrouilles du centre de gendarmerie mobile de Lausanne, des spécialistes de l’unité circulation, d’une ambulance et d’un équipage SMUR, des sapeurs-pompiers du SDIS Lavaux et du SPSL de Lausanne, ainsi que du personnel de la Direction générale de la mobilité et des routes (DGMR). 

Partager la page