Votre identité

Course-poursuite sur l’autoroute A1 entre Bursins et Lausanne-Maladière. Le conducteur a été interpellé.

Lundi 2 janvier 2023, vers 18h00, une patrouille mixte (GDM – PRM) a repéré un véhicule mettant en danger les autres automobilistes et a tenté de l’interpeller. Le véhicule suspect a refusé d’obtempérer aux injonctions de la police et une course-poursuite s’en est suivie. Un dispositif a été mis en place pour arrêter le fuyard à la sortie de l’autoroute à Lausanne-Maladière. A cet endroit, le conducteur a perdu la maîtrise du véhicule et a terminé sa route dans le giratoire où il a été interpellé.

Lundi 2 janvier 2023, peu avant 18h00, une patrouille mixte (Gendarmerie - Police Région Morges), à bord d’un véhicule banalisé, circulait normalement sur l’autoroute A1 à la hauteur de Coppet en direction de Lausanne, lorsqu’elle a repéré une voiture de tourisme qui zigzaguait et mettait en danger les autres automobilistes. Une patrouille mixte (Gendarmerie – Police Nyon Région), à bord d’un véhicule sérigraphié, est intervenue en renfort à la hauteur de Bursins.

Ignorant les injonctions de la police, le conducteur a délibérément tenté de semer ses poursuivants en circulant à une vitesse bien supérieure à celle autorisée et commettant plusieurs infractions à la Loi sur la circulation routière (LCR). Sur son trajet, il a heurté à plusieurs reprises les glissières de sécurité. Les forces de l’ordre l’ont poursuivi, attributs prioritaires enclenchés, jusqu’à la sortie de Lausanne-Maladière où des renforts de la Police municipale de Lausanne avaient installé un dispositif pour le stopper.

A cet endroit, le fuyard a heurté un autre véhicule (sans blesser son conducteur), puis a failli percuter 2 policiers lausannois avant de terminer sa course dans le giratoire. Le conducteur n’a pas été blessé et a été interpellé. Il s’agit d’un ressortissant géorgien, âgé de 51 ans et domicilié en Valais. 

Le Ministère public a été renseigné et le procureur de service a ouvert une enquête. Les investigations sont confiées à la gendarmerie vaudoise. 

La sortie de l’autoroute, le giratoire de la Maladière et la route de Chavannes ont été fermés à la circulation pour les besoins de l’enquête et le nettoyage de la chaussée. La circulation a été complètement rétablie vers 01h45.

Cette intervention a nécessité l’engagement de plusieurs patrouilles mixtes (GDM – PNR – PRM - POL – PEL), de la Police municipale de Lausanne et de la Gendarmerie vaudoise, du service intercantonal d’entretien du réseau autoroutier (SIERA) et d’une entreprise de dépannage.

Partager la page