«Parlons cash !» - comment éviter l'endettement

Publié le 07.12.2020

La Direction générale de la cohésion sociale a démarré deux nouvelles campagnes de prévention au surendettement. Elles s'adressent aux jeunes qui viennent de décrocher un travail et aux adultes avec des problèmes de factures. La hotline «Parlons cash !», financé par l'Etat de Vaud, propose gratuitement des aides et conseils sans jugement, anonymat garanti.

Deux vidéos de 15 secondes sont diffusées sur les réseaux sociaux - notamment Instagram, Facebook et Snapchat - pendant plusieurs semaines afin de rappeler l'importance de bien gérer son budget.

Dans la première vidéo, le magicien Tiziano Avola, membre du Swiss Comedy Club, présente ses tours de magie pour montrer comment on peut éviter une surchauffe du portemonnaie. L'objectif de la campagne est d'informer les jeunes âgés de 16 à 25 ans sur l'importance des acomptes d’impôt à payer chaque mois pour éviter de se retrouver l’année suivante avec des problèmes d’argent à cause d’une grosse facture d’impôt.

Visionner la vidéo «Jeunes / acomptes d'impôt»

 

La seconde vidéo s'adresse aux adultes qui ont des problèmes de factures. Le but est d'inciter les personnes concernées de contacter la hotline Parlons cash avant qu'elles soient endettées ou surendettées.

Visionner la vidéo «Adultes / les factures s'accumulent»

 

Plus d'informations sur «Parlons cash !»: des professionnels sont à votre écoute, vous conseillent et vous aident sans jugement. Anonymat garanti.

Partager la page