Des victimes de violence prennent la parole

Publié le 08.11.2021

En Suisse, une femme sur cinq est victime de violence physique et/ou sexuelle de la part de son partenaire au cours de sa vie. L’Association VIOLENCE QUE FAIRE, subventionnée entre autres par la Direction générale de la cohésion sociale, a lancé une série de podcasts à ce sujet.

En Suisse, une personne meurt toutes les deux semaines des conséquences de la violence domestique. Afin de sensibiliser la population à cette thématique et de favoriser la compréhension de différents types de violence au sein du couple, l’Association VIOLENCE QUE FAIRE a lancé une série de podcasts. Chaque épisode d’une quinzaine de minutes aborde une thématique autour de la violence au sein du couple. Celle-ci peut être physique mais aussi économique, psychologique et sexuelle. Dans les épisodes, des anciennes victimes et des experts prennent la parole.

 

Épisode 1
Violences invisibles: les violences psychologiques et économiques

Elles sont subtiles et difficiles à identifier et pourtant leurs conséquences sur la santé et la vie des personnes qui la subissent ne sont pas pour autant anodines. Dans ce premier épisode, 8 femmes anciennement victimes de violences psychologiques et économiques au sein de leur couple ont accepté de témoigner anonymement.  À leurs côtés, le Dr Escard partage son expertise.

 

Épisode 2
Sous le choc: les violences physiques et sexuelles

Les coups. Les bleus. Un mari qui frappe sa femme. C'est la représentation la plus commune et véhiculée de la violence au sein du couple. Pourtant, elle touche toutes les tranches d'âge, identités de genre, orientations sexuelles, classes sociales, et ne fait pas toujours de bleus. Cet épisode traitera de violences physiques, de viol conjugal et de violences sexuelles dans le cadre du couple.

 

Épisode 3

Face à la justice

Police, loi, pénal, plainte, preuves : Cet épisode traitera spécifiquement de la loi en Suisse et des différentes procédures possibles ainsi que des premiers réflexes utiles lorsque l'on est victime de violences au sein du couple.

 

Épisode 4 

Enfance en suspens: l'impact des violences au sein du couple sur les enfants

Ils voient tout, ils entendent tout, ils ressentent tout. Les enfants témoins des violences au sein du couple de leurs parents sont aussi considérés comme victimes même lorsqu’ils ne sont pas présents aux moments des faits. Comment grandit-on lorsque le foyer, synonyme de sécurité, est le siège de violences quotidiennes ? Quelles peuvent être les conséquences à l’avenir ?

 

Épisode 5

Genre et violences (Partie 1): la construction des hiérarchies femmes - hommes

En Suisse, tous les couples peuvent être touchés (hétérosexuels ou non) par cette problématique. Toutefois, les chiffres nous montrent de manière assez évidente que les femmes en sont les principales victimes et les hommes les principaux auteurs. Comment expliquer cette tendance qui semble perdurer dans le temps en Suisse mais aussi dans le monde ?

7 personnes ayant subi de la violence témoignent en tout anonymat. À leurs côtés, Marta Roca i Escoda, docteure en sociologie de l’Université de Genève et actuellement Maître d’enseignement et de recherche au Centre en Etudes genre de l’Université de Lausanne, aborde les violences au sein du couple en tant que phénomène structurel, en parlant de l’impact des rapports de genre. 

 

Épisode 6

Genre et violences (Partie 2): les violences au sein des couples LGBTIQ+

Malgré cette idée souvent répandue, les personnes LGBTIQ+ ne sont pas exemptes de rapports de domination et d'être confrontées, elles aussi, à la violence au sein de leur couple. Dans cet épisode, il s'agira de visibiliser le vécu de 4 personnes de la communauté LGBTIQ+ qui ont subi des violences au sein de leurs couples. À leurs côtés, Amanda Terzidis proposera quelques pistes concrètes, pour les professionnel-le-x-s, afin de mieux accueillir et accompagner le vécu de ces personnes.

 

En savoir plus sur l'Association VIOLENCE QUE FAIRE

Partager la page