Un projet pour la population de la Riviera sur le site du Samaritain à Vevey

Publié le 11.05.2021

Des lits de soins aigus et de réadaptation pour les personnes âgées, une permanence médicale, des activités ambulatoires et communautaires pour la population générale; le nouveau projet élaboré pour l’Antenne de Vevey de l’Hôpital Riviera-Chablais sur le site du Samaritain a été présenté aujourd’hui. Il permettra à la population de la Riviera de disposer d’un site offrant des prestations de proximité et devrait voir le jour au premier semestre 2023. Il est soutenu par les différents partenaires impliqués et les autorités de la région.

Site du Samaritain de l'HRC à Vevey HRC

Afin de répondre aux besoins de la population de la Riviera, qu’il s’agisse de personnes âgées ou de plus jeunes, une antenne locale de l’Hôpital Riviera Chablais (HRC) sera érigée sur le site du Samaritain, à Vevey. Le nouveau projet a été présenté aujourd’hui, en présence des partenaires impliqués : la Fondation Beau-Site, la Fondation des Hôpitaux de la Riviera en liquidation, et la Municipalité veveysanne.

Une large offre de prestations

Le concept originel de l’HRC prévoyait pour l’Antenne de Vevey la création de 75 lits de gériatrie et de réadaptation sur le site du Samaritain et 75 lits du même type sur le site de Monthey. À moyen terme, l’évolution démographique indique clairement que la population de la Riviera et du Chablais – comme celle de la Suisse - vieillit, et que ces 150 lits seront nécessaires. L’analyse de la situation actuelle montre néanmoins que mettre en exploitation ces lits de soins aigus dès aujourd’hui serait prématuré, ne répondrait pas aux besoins actuels de la population et engendrerait des coûts inutiles. Cette mise en exploitation se fera donc progressivement, en suivant l’évolution démographique et les besoins de prises en charge gériatriques.

Le Département de la santé et de l’action sociale (DSAS) et l’HRC ont donc entrepris des démarches pour faire aboutir un projet adapté à la demande actuelle. Une opportunité de travailler avec un partenaire de la région, la Fondation Beau-Site, pour l’exploitation de lits de courts séjours, s’est présentée. Le nouveau projet a ainsi pu être entériné. « Cette antenne, qui prévoit le maintien de 47 lits de soins aigus et de réadaptation pour les personnes âgées, d’une permanence médico-chirurgicale, et le développement d’activités ambulatoires et communautaires, est pensée pour tous, jeunes et aînés. Cette solution innovante et pluridisciplinaire permettra de répondre au mieux aux besoins immédiats et futurs de la population de la Riviera et du Chablais », souligne Rebecca Ruiz, cheffe du DSAS. Ce projet permet en outre d’aller dans le sens d’un maintien à domicile ou d’un retour chez elles des personnes âgées dans des délais aussi brefs que possible, une évolution qui correspond aux souhaits des personnes concernées et de leurs familles, et qui a toujours été soutenue et encouragée par le canton, pionnier en la matière. Ancien exploitant du site, la Fondation des Hôpitaux de la Riviera soutient le projet, et lui a octroyé un don de 5 millions de francs.

Assurer la présence de l’HRC à Vevey

Pour Brigitte Rorive Feytmans, Présidente du Conseil d’Établissement de l’Hôpital Riviera-Chablais, « le concept développé pour le site du Samaritain, tout comme pour celui de Monthey, est novateur. Ces cliniques vont proposer toute une gamme de prestations à la personne âgée, dans une logique de proximité et d’adaptation à l’évolution des besoins. Tout en répondant aux contingences financières, le concept de soins garantit la qualité des prises en charge et la globalité des prestations à la population de la région, notamment au travers des permanences. »

Soutien des autorités locales

Les autorités locales soutiennent d’ailleurs ce projet: elles lui ont réservé un accueil positif lors d’une réunion ad hoc le 17 mars dernier. Elina Leimgruber, syndique de la ville de Vevey, a confirmé son soutien au nouveau projet à l’occasion de sa présentation publique : « Je constate avec plaisir que nos préoccupations ont été entendues par le Canton, et je tiens, au nom des autorités des 10 communes de la Riviera, à exprimer ma vive reconnaissance pour l’écoute qui nous a été offerte, et les décisions et mesures qui ont été mises en place pour le futur. »

Cette antenne de l’HRC devrait être au service de la population de la Riviera dès le premier trimestre 2023.

En présentant ce projet, le Conseil d’Etat répond à une interpellation du député Jérôme Christen.

Communiqué de presse du 11 mai 2021

Partager la page